Deux philosophies, différentes mais complémentaires, animent le rodbuilder

Déçu par l'offre du marché, féru de bricolage, totalement addict à la pêche, collectionneur ou simplement initié par un ami. Quel que soit l'itinéraire qui vous a fait franchir le pas du rodbuilding, il y a une raison profonde à cela... C'est que vous adhérez au concept et que vous vous retrouvez dans une des deux (ou les deux) philosophies intrinsèques de cette activité.

1 - Le pêcheur-technicien en recherche de performance

Sa démarche est claire, sa canne est un outil. Pas de fioriture, mais des caractéristiques qui répondent avec exactitude à un cahier des charges. Il a besoin d’un talon court pour pêcher en float tube, d’une action spécifique, d’une plage de puissance déterminée…

Roadbuilding

Peu importe le look, sa canne est un outil qui doit être performant et qui s’inscrit dans une exigence de précision. Le choix du blank, la recherche d’une épine précise, la mesure du talon, la définition d’une répartition optimale des anneaux… sont autant de paramètres qui sont étudiés pour faire de sa canne l’outil le plus abouti pour l’utilisation à laquelle il la destine.

Roadbuilding

2 - Le pêcheur-artiste en recherche d’esthétisme

Pour lui, la canne est un outil qui lui permet de pratiquer sa passion, mais elle doit être avant tout un bel outil. Un peu esthète, mais pas totalement ignorant, il sait parfaitement qu’une jolie canne ne le fera pas mieux pêcher. Mais il aime son matériel en tant qu’œuvre. Il trouve son plaisir autant dans la pratique de la pêche que dans l'émerveillement devant du matériel soigné et si possible unique…

Roadbuilding

Tout en respectant les principes fondamentaux du rodbulding (épine, répartition des anneaux, choix du blank…), il portera une attention particulière au choix des matériaux, la couleur des bagues, la finition du liège, il poussera le vice à tourner ses poignées, customiser son porte-moulinet, réaliser un wrapp… Dans un seul but : celui de créer une œuvre d’art unique et correspondant parfaitement à ses goûts.

Roadbuilding

Au milieu de ces deux philosophies, se situe LE rodbuilder

Il allie l’exigence de la performance et l’esthétique. Il est capable de produire un objet unique et parfaitement abouti techniquement. Ce rodbuilder existe en chacun de nous, il ne nécessite aucune compétence particulière, simplement du temps, de la minutie et de l'envie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Rodbuilding : comment fabriquer sa canne à pêche

Rodbuilding : pourquoi assembler soi-même sa canne à pêche ?

Le rodbuilding : à qui s'adresse-t-il ?