Rodbuilding : pourquoi assembler soi-même sa canne à pêche ?

© RodHouse

Un anglicisme de plus dans le monde de la pêche…  Pour google translate il s’agit de "construire une barre" et pour un nombre croissant de pêcheurs en France, il se cache derrière ce terme le fait de monter sa canne à pêche soit même.

Un phénomène récent

Si ce phénomène existe déjà depuis quelques décennies aux USA, il était encore quelque chose de quasiment inconnu en France il y a encore dix ans et réservé à quelques rares initiés. Mais un passionné, Goulven Dolle, croyant fermement en ce concept et voulant le faire réellement émerger en France, a créé il y a 8 ans,  un site de vente en ligne permettant de s’équiper, avec un forum et des tutoriels.

Aujourd’hui, le rodbuilding n’est plus quelque chose de confidentiel et si beaucoup s’y intéresse ou on déjà franchi le pas, peu de pêcheurs ignorent encore ce que c’est.

Rodbuilding, pour assembler ses cannes à pêche

Peu d’ingrédients pour une recette simple !

Cependant, il convient de lever quelques idées reçues :

  • Non on ne fabrique pas sa canne à pêche !
  • Non il ne faut pas être un as du bricolage !
  • Et non ce n’est pas compliqué !

Donc le rodbuilidng ce n’est pas fabriquer l’outil de votre passion, mais simplement assembler les différents éléments qui constituent une canne à pêche, à savoir :

  • une tige de carbone
  • des anneaux
  • une poignée

Rodbuilding, assembler sa canne à pêche

Des opérations basiques, voire enfantines...

Être rodbuilder aujourd’hui, c’est être capable de couper avec un cutter, poncer avec du papier de verre, coller, enrouler du fil et passer un coup de vernis (demander à vos enfants et votre femme si c’est bien compliqué comme activités manuelles !). Même si vous ne savez pas monter un meuble suédois en kit, vous serez capable de monter une canne à pêche tant l’activité est simple !

Rodbuilding, assembler sa canne à pêche

Besoin de peu pour franchir le pas !

Ok, mais pourquoi ne pas prendre une canne du marché ? D’une part, pour avoir un produit qui correspond parfaitement à vos attentes et vos envies sur les plans esthétiques et techniques. Et aussi pour prolonger le plaisir de la pêche à la maison. Pratiquer le rodbuilding, c’est transporter la pêche, des rives jusqu’à votre salon.

Se lancer, demande une petite trousse à outils peu onéreuse que l’on peut même partager avec des amis. Nous vous détaillerons dans de prochains articles, la liste de ce trousseau ainsi que les différents éléments constituants une canne.

Le plus difficile maintenant est de chasser tous vos aprioris et de faire le grand saut !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Rodbuilding

Les anneaux : où les placer sur une canne à pêche ?

Deux philosophies, différentes mais complémentaires, animent le rodbuilder