Lexique à l’intention du rodbuilder débutant

© Thierry Cendrier

Des anglicismes, des termes techniques, peut-être même quelques néologismes… Comme pour toute autre activité, il n’est pas toujours simple de maîtriser le vocabulaire spécifique. Voici de quoi vous éclairer sur les principaux termes utilisés.

Après lecture de ce vocabulaire, vous serez désormais bilingue pêcheur/rodbuilder. Vous constaterez à l’usage qu’il existe encore bien d’autres termes spécifiques,  mais vous êtes maintenant bien armé pour suivre une discussion "rodbuilding", regarder un tuto ou lire un article spécialisé !

Rodbuilding lexique

Le blank (la canne)

  • Blank : Tige carbone qui constitue l’élément principal de votre canne. C’est sur celui-ci que seront ligaturés les anneaux, et collés le porte-moulinet et les grips
  • Action : Courbe réalisée par votre blank quand il est mis en pression. On parle d’action fast, modérate fast, modérate...
  • Epine : aussi appelé "sens naturel de travail", il s’agit du sens dans lequel le travaillera à chaque fois qu’il sera mis en pression. Il faut donc ligaturer les anneaux le long de l’épine du blank.
  • Hm et Im : haut module et module intermédiaire. Il s’agit de la qualité du carbone qui constitue le blank.
  • Résonance : Capacité d’un blank à retransmettre les informations relatives au contact du leurre sur le fond et aux touches. On parle de transmissions des "chocs".
  • Sensibilité : Capacité du blank à retranscrire ce qui se passe au bout du fil, notamment les sensations liées à la nage de son leurre. On parle de transmission des vibrations.

Rodbuilding lexique

Les accessoires

  • Reamer : outil cylindrique recouvert de papier à poncer qui permet d’aléser au bon diamètre le porte-moulinet et les grips.
  • Grip : Pièce en Eva, liège, carbone, bois... permettant la prise en main de sa canne. Ils sont situés au niveau du porte-moulinet et du butt.
  • Fore grip : Partie de la poignée située au-dessus du porte-moulinet
  • Rear grip : Partie de la poignée située au-dessous du porte-moulinet
  • Shim : Tube en mousse dure qu’on colle dans un porte-moulinet et qui a pour but de réduire le diamètre interne et de pouvoir l’ajuster parfaitement à la section du blank.
  • Full grip : Montage d’un grip recouvrant l’intégralité du talon.
  • Split grip : Montage d’un grip en deux parties (butt et porte-moulinet) laissant une partie du blank visible au niveau du talon.
  • Butt : Partie du blank ayant la section la plus large, donc le talon.
  • Tip : Partie du tip ayant la section la plus fine, donc le scion.

Rodbuilding lexique

Les anneaux

  • Chocker : Il s’agit du premier anneau, le plus gros, celui qui est situé le plus proche du moulinet.
  • Spé(cification) : Il s’agit de l’espacement entre les anneaux.
  • Montage brésilien : Sur les Cannes casting, normalement l'ensemble des anneaux est positionné sur la partie supérieure du blank. Lors d'un montage brésilien (ou spirale), le premier anneau est sur le dessus, le second à 60 degrés, le troisième  à 120 degrés et enfin le reste des anneaux sous le blank (comme pour une canne spinning). L'intérêt est que, sur de fortes flexions, la tresse ne vient pas contact avec le blank. Et cela donne un look inimitable à sa canne !
  • Tunnel : Ensemble des petits anneaux qui sont montés sur une canne
  • Kr concept : Méthode de répartition des anneaux consistant à réduire le cône de vol du fil sur 3 anneaux et ensuite le guider sur un tunnel de "nombreux" petits anneaux nombreux tous de même taille.
  • Ligature : Technique visant à enrouler du fil autour d’un anneau pour le fixer sur le blank.
  • Liséré, trim band wrapp : Différentes techniques de ligatures à visée uniquement esthétique.
  • Dryer : Support équipé d’un moteur servant au vernissage des anneaux
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Rodbuilding : comment fabriquer sa canne à pêche

Les 7 avantages d'assembler sa canne soi-même

Rodbuilding : Le matériel pour débuter