Partir pêcher aux Roches-Douvres, pour le plaisir de pêcher de nombreuses espèces

© Benjamin Le Provost

Le plateau des Roches-Douvres se situe au large de l'ile de Bréhat. Son éloignement de la côte ainsi que la richesse et la diversité des espèces présentes en font un spot prisé par de nombreux pêcheurs.

Le plateau des Roches-Douvres se situe à environ 15 nautiques au Nord Nord-Est de l'île de Bréhat. Sur ce plateau rocheux constitué de nombreux rochers qui émergent, se dresse le phare français le plus au large des côtes, reconnaissable de loin par sa coupole verte.

Le plateau et ses alentours abritent de nombreuses espèces de poissons qui attirent des plaisanciers de plus en plus nombreux malgré la distance à parcourir pour s'y rendre. Les belles pêches y sont fréquentes même si la pression de pêche professionnelle et de loisir se fait forcément sentir au fil des années.

C'est une zone que j'affectionne pêcher pour sa richesse et sa diversité. Le secteur est très mal cartographié, une vigilance particulière est nécessaire pour y naviguer en toute sécurité. Cela en fait un terrain de jeu exceptionnel pour les amateurs de prospection comme moi.

Comment s'y rendre ?

J'ai l'habitude de partir du port de Lézardrieux ou de Paimpol et de rejoindre directement le plateau qui se situe à environ 20 nautiques de ces deux ports. Son éloignement impose d'être très vigilant concernant les conditions météorologiques. Là-bas, au large ,vous n'aurez aucun abri si le temps se dégrade.

pêche aux roches-douvres
Départ de la cale dans le Trieux.

Sur la route vous croiserez bon nombre de secteurs comme le plateau de Barnouic, dans le sud de celui des Roches-Douvres qui est un très bon secteur également que je pêche également.

La pêche sur zone :

La zone est immense et les cartes marines donnent très peu d'informations sur la nature et le relief du fond. Une bonne prospection est nécessaire. Dans un précédent article, je vous expliquais comment je procédais pour prospecter une zone nouvelle.

pêche aux roches-douvres
Cartographie de la zone des Roches-Douvres.

Cela dit, au début de saison, sur les extérieurs du plateau, dans des zones de plus de 30 mètres de fond vous trouverez sans doute de très jolis lieus bien localisés sur des têtes de roches isolées. Plus vous vous rapprocherez des têtes de roche peu profondes qui sont bien marquées par le courant et plus leur concentration augmentera au détriment de la taille.

pêche aux roches-douvres
Un joli lieu jaune pris au shad.

N'hésitez pas à utiliser de gros leurres pour tenter de décider les plus beaux spécimens.

Dès le printemps, vous aurez surement la chance de tomber sur de belles chasses de fous de Bassan se gavant de lançons qui, poussés par les bars en dessous n'ont pas d'autres choix que de remonter vers la surface.

De belles pêches sont possibles sur ces chasses avec des leurres comme le Crazy Sand Eel de chez Fiiish en taille 120mm et 180 mm voir la taille 220mm les jours où ils sont vraiment gourmands.

À la belle saison, lors des étales de marée ou de petits coefficients, sur les plateaux sans trop de relief, vous trouverez de nombreux sparidés comme le pagre ou la dorade grise. La pêche aux appâts naturels avec un Tenya ou au madaï est très efficace.

Quel matériel emporter :

Comme dans la quasi-totalité de mes sorties en mer, la profondeur varie énormément allant de 10 m à plus de 60m.

Pour ce faire j'utilise trois cannes qui me permettent de couvrir l'ensemble des situations rencontrées :

  • Une canne de 2,13 m d'une puissance de 7/20 grammes pour les pêches légères dans les veines de courant proches des roches émergentes.
  • Une canne plus longue de 2,40 m et d'une puissance de 15/50 g ou 20/60 g pour la pêche en traction c'est-à-dire avec des shads dans les grosses veines de courant.
  • Une canne casting assez courte de 1,80m et d'une puissance de 15/40 g pour toutes les pêches verticales comme celle des sparidés ou des gros lieus du début de saison.
pêche aux roches-douvres
pêche aux roches-douvres

Concernant les leurres en début de saison lorsque je cible spécifiquement les gros lieus, j'utilise de gros shads en 160 ou 200 mm comme le Black Minnow de Fiiish en coloris kaki ou rose ou le DJ Line de Delalande. J'utilise aussi des leurres imitant les lançons dès que ceux-ci sont présents sur zone. Pour cela le Crazy Sand Eel de Fiiish en 220 mm avec une tête plombée de 60 grammes est une arme redoutable avec une animation en ascenseur comme je le pratique lorsque je pêche sur des épaves.

Dès que les bars arrivent sur zone vers le mois d'avril ou mai, j'utilise presque exclusivement le Crazy Sand Eel de Fiiish en taille 150 et 180 mm avec des têtes de 20 ou 30 grammes afin de pêcher à la volée. Au fur et à mesure que la saison avance, je change pour des shads avec l'arrivée des sprats.

pêche aux roches-douvres
pêche aux roches-douvres

Pour les sparidés comme les dorades et pagres, j'affectionne les Madaï sur lesquels j'èche un petit morceau d'appât (une lamelle de seiche le plus souvent)

pêche aux roches-douvres
Un pagre "portion" pris sur un madaï.

Évidement il ne faut pas négliger les jigs ou encore les leurres de surface surtout si vous avez la chance d'être sur zone au lever du jour à l'automne. De belles surprises vous attendent dans les grosses veines de courant en bordure des roches à fleur d'eau.

Le plateau des Roches-Douvres attire bon nombre de plaisanciers en raison de sa richesse halieutique et la beauté du paysage. Les pêches y sont variées et ne demandent pas de matériel différent de celui que vous utilisez le reste de l'année.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Les bons coins de pêche en mer.

Sortie de pêche autour de l'île Anglo-normande d'Aurigny