Pêche du bar à la volée : le matériel nécessaire

Comme pour toute technique, l'utilisation d'un matériel adapté est nécessaire pour pouvoir la pratiquer avec confort et efficacité. La pêche à la volée, consistant à animer des leurres légers entre deux eaux implique elle aussi un équipement particulier.

Les contraintes

La pêche à la volée nécessite l'utilisation d'un ensemble léger et cohérent que ce soit en terme de canne, de moulinet mais aussi de tresse. En effet, lancer et animer des leurres de 4-5 pouces très légers associés parfois à une tête plombée de 5-7g ne peut se faire avec un ensemble lourd et peu maniable…

Le moulinet et la tresse

Une animation rapide et parfois à l'aide du poignet nécessite l'utilisation d'un moulinet léger et de petite taille. De plus, l'utilisation de petits leurres et donc d'une canne adaptée demande d'avoir recours à une tresse fine, dans un souci de cohérence mais aussi et surtout pour pouvoir lancer correctement vos leurres et pour que sa descente dans la couche d'eau soit le moins freinée possible…

Ainsi je vous recommande l'utilisation d'un moulinet léger (environ 200-220gr) en taille 2500 garni d'une tresse PE1. Vous pouvez, en fonction de la majorité des leurres utilisés , soit très légers (tête plombée de 5-7gr) ou plutôt lourds (tête plombée de 15-20gr) choisir une tresse en PE0,8 ou en PE1,2 associée à une tête de ligne en fluorocarbone de 20 à 30/100.

Vous utiliserez une canne fast, des bas de ligne parfois fins et les touches peuvent être violentes , je vous conseille donc de régler votre frein assez doux ; D'autant plus que vous pêcherez loin du fond et des obstacles !

La canne, quels besoins ?

Pour pratiquer efficacement la volée et donc réaliser des séries d'animations sèches, votre canne doit être d'action fast et d'une longueur comprise entre 6,8 et 7,2 pieds (en gros entre 2,05 et 2,20m).

En ce qui concerne la puissance, en fonction de la majorité des leurres utilisés, vous pouvez opter pour une 5/25g ou une 10/35g.

Enfin, si l'utilisation d'une canne résonnante et sensible peut apporter confort dans la détection des touches et du fond lors de la première descente, elle n'est pas indispensable. Cependant, une canne d'action fast et de 7 pieds de longueur peut être un excellent outil pour la pêche à gratter si elle se montre effectivement résonnante, c'est peut être donc l'occasion de faire d'une pierre deux coups...

Quel blank monter ?

Dans cet esprit de polyvalence, voici donc une série de blanks permettant de pêcher efficacement à la volée, mais aussi très résonnant et constituant donc un excellent outil pour gratter…

  • Statement 724 (Rodbuilders Républic)
  • TESS72M-SS (Rainshadow)
  • SJ 705 IM (NFC)
  • MB 702HM (NFC)
  • MB 705 HM (NFC)
  • Feather FTX 71MH-B (Phoenix)
  • IMMS68 MXF (Rainshadow)

Il ne vous reste plus qu'à vous équiper et à balancer quelques slugs entre deux eaux pour prendre vos premiers bars à la volée !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : La pêche à la volée

Pêche du bar à la volée : varier les animations

La pêche à la volée : une technique redoutable sur les bars actifs