Web série / Construire sa canne à pêche de A à Z. Etape 2 : l'épine du blank

© Thierry Cendrier

Chaque blank d'une canne à pêche est voué à travailler dans un sens particulier. L’intérêt du rodbuilding est d’assembler sa canne en respectant ce nerf, d’autant plus que cette opération est extrêmement simple et prend véritablement qu’une poignée de secondes...

Voilà le second tutoriel de rodbuilding pour réaliser soi-même sa canne à pêche. Après avoir réalisé le porte-moulinet, nous allons pouvoir nous concentrer sur le blank de la canne à pêche.

Le sens naturel de travail

De par sa structure, un blank possède à l’endroit où la feuille de carbone se chevauche un point dur qui a une incidence sur son comportement. En effet, un blank en flexion voudra toujours travailler dans le même sens et se fléchir toujours sur le même axe. C’est ce qu’on appelle le "sens naturel de travail" du blank ou encore "épine" ou "nerf". Il est donc important de monter sa canne en respectant ce sens pour gagner en précision lors des lancers et en stabilité lors des combats.

À plat

Epine d'un blank de canne à pêche

La feuille de carbone qui constitue le blank se chevauche donc à un endroit précis et provoque un point dur, mais aussi une surépaisseur et donc un poids plus important. Vous constaterez alors qu’en laissant  votre blank posé sur une table ou en le prenant simplement dans votre main, butt posé au sol, il se stabilisera toujours dans la même orientation… Simplement sous l’effet de cette différence de masse imperceptible pour nous, mais pas pour Newton ! En règle générale, cette orientation correspond à l’épine.

En flexion

Epine d'un blank de canne à pêche

Pour déterminer le nerf du blank, il suffit donc de mettre le blank en pression et de le laisser travailler à sa guise… D’où ce nom de "sens naturel de travail".

  • Posez le butt de votre blank au sol ou sur une table
  • Laissez le blank reposer librement dans votre main
  • Avec votre autre main comprimez-le, c’est-à-dire appuyez dessus pour le mettre en flexion
  • Votre blank va alors tourner sur lui même pour se mettre en flexion dans le sens qui lui convient… Ce sens sera toujours le même.
  • Une fois en flexion essayez de faire rouler le blank sur lui même, s’il est bien sur l’épine, il sera alors verrouillé et aucune rotation ne sera possible.

Il est possible que vous trouviez parfois une seconde épine. En règle générale celle-ci est opposée à la première et n’a donc aucune incidence sur le comportement du blank. Il convient dans ce cas de choisir la plus marquée.

Le crayon blanc

Epine d'un blank de canne à pêche

À ce stade, relâchez la flexion du blank et à l’aide d’un crayon gras (le fameux crayon blanc) tracez un trait le long du blank pour matérialiser ce sens naturel de travail et pouvoir ensuite coller le porte-moulinet dans la bonne orientation.

Vérifiez…

Epine d'un blank de canne à pêche

Pour être certain, il suffit alors de reprendre votre blank dans une position quelconque et de le mettre en pression à nouveau pour vérifier que l’épine trouvée soit juste. Personnellement, j’aime bien faire cette étape les yeux fermés.

Nerf trouvé, il n’y a plus qu’à assembler…

Epine d'un blank de canne à pêche

Le nerf de la canne est désormais trouvé, nous allons pouvoir commencer l’assemblage. Cette opération de recherche de l'épine, extrêmement simple et importante, vous aura demandé 2 à 3 minutes. Elle vous assure maintenant d’avoir une canne à pêche qui travaille de façon naturelle et dont tous les composants sont collés et ligaturés dans le respect de ce sens.

Casting ou spinning ?

Epine d'un blank de canne à pêche

En spinning, il faudra alors coller le porte-moulinet et les ligaturer les anneaux en suivant l’épine tracée sur votre blank. Donc à l’intérieur de la courbe. (Comme sur la photo ci-dessus).

Alors qu’en casting, c’est l’inverse : il faudra installer le porte-moulinet et le premier anneau (au moins...) sur le côté extérieur de la courbe du blank. (Visible sur la photo d'ouverture)

Retrouvez toutes les étapes tutoriels de la construction d'une canne en suivant les liens ci-dessous.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Construire sa canne à pêche

Construire sa canne à pêche de A à Z. Etape 1 : préparer le porte-moulinet

Construire sa canne à pêche de A à Z. Etape 3 : reamer les grips