Web série / Construire sa canne à pêche de A à Z. Etape 1 : préparer le porte-moulinet

© Thierry Cendrier

Comme nous l’avons déjà abordé, assembler une canne est la suite de tâches simples que nous allons détailler étape par étape à travers une série de tutoriels. Commençons par préparer nos accessoires et plus particulièrement le porte-moulinet…

Les composants du porte-moulinet

Construire sa canne pour la pêche Etape 1

Le porte-moulinet est composé de quelques accessoires :

  • Le porte-moulinet en lui-même. En l’occurrence ici il s’agit d’un porte-moulinet Fuji IPS sur lequel nous collerons dans une étape ultérieure un grip en EVA.
  • Un Quicklock (fuji KDPS), qui est la partie mobile qui se visse sur le porte-moulinet.
  • Des bagues de finitions. Ici, il s’agit de bagues Matagi K16-ST12 et d’une K16 CBTOP.
  • Un shim qui est un cylindre de mousse dure, dont la vocation est de réduire le diamètre interne du porte-moulinet. Il vous sera utile 95 % du temps.

Étape 1 : Découpe du KDPS

Construire sa canne pour la pêche Etape 1

La première étape consiste à découper une partie du tube en plastique du Quicklock. En effet, il existe différentes longueurs de bagues de finition, il est donc nécessaire de disposer d'un produit qui convienne à toutes.

Cette étape est extrêmement simple. Après avoir glissé la bague sur le Quicklock puis fait une marque au bon endroit avec la lame de son cutter, on réalise la découpe 1mm plus bas. Cette opération nécessite une lame bien coupante.           

Étape 2 : Découpe du filetage

Construire sa canne pour la pêche Etape 1

Après avoir vissé son moulinet sur le porte-moulinet et serré le Quicklock comme il convient, réalisez une marque, à l’aide de votre cutter, sur le filetage afin de matérialiser l’endroit exact de la découpe.

Avec du scotch de peintre délimitez la découpe sur tout le périmètre du filetage en veillant à le coller bien droit et non suivre le filetage… Puis coupez avec une scie à métaux.

Enfin, terminez la finition avec une lame de cutter si besoin et poncez avec du papier assez fin pour la propreté. Je vous conseille de poncer à plat sur votre table pour conserver une coupe plane.

Toutes les découpes sont enfin prêtes

Étape 3 : Collage du KDPS

Construire sa canne pour la pêche Etape 1

À ce stade il ne reste plus qu’à coller tous les composants du Quicklock.  Pour cette opération, on utilise des colles bicomposants qu’il faut mélanger à 50/50. Mais cela reste tout à fait théorique et approximatif. Pour ma part je laisse couler le composant A pendant X secondes, puis le composant B pendant le même nombre de secondes… À vue de nez ça se fait très bien !

Il existe des colles à séchage lent (3-4h), la Tuff Glue qui est extrêmement résistante et une colle à séchage rapide (30mn) pour les plus pressés qui est très solide, mais pas "indestructible" comme la précédente.

Une fois le mélange réalisé, il suffit d’enduire l’intérieur de la bague, de la glisser sur le Quicklock et de la mettre en pression, soit avec du scotch de peintre, soit à l’aide d’une tige filetée et deux écrous papillon.

Important : Nettoyez les surplus de colle avec de l’alcool ménager pour une finition propre et parfaite !

Étape 4 : adaptation du diamètre intérieur

Construire sa canne pour la pêche Etape 1

Sur la canne que j’assemble pour cette série de tutoriels, le porte-moulinet IPS est quasiment au bon diamètre (j’ai juste ajusté le diamètre intérieur d’un demi-millimètre  à l’aide d’un reamer). Cependant la plupart du temps il sera nécessaire de coller (toujours avec la colle époxy bicomposant) un shim. Il suffit d’enduire celui-ci de colle, de l’insérer dans le porte-moulinet et de nettoyer le surplus à l’aide d’alcool ménager.

Construire sa canne pour la pêche Etape 1

Durée de ces opérations (sans le temps de séchage) : 20 à 40 minutes

Construire sa canne pour la pêche Etape 1

Il ne reste plus qu’à attendre que tout soit sec ! Cela vous laisse le temps de chercher l’épine votre blank...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Construire sa canne à pêche

Construire sa canne à pêche de A à Z. Étape 7 : Le vernis

Construire sa canne à pêche de A à Z. Etape 2 : l'épine du blank