J'ai testé... / Le Crazy Paddle Tail de Fiiish, premiers tests prometteurs

Parmi les nouveautés de l'année 2020 figure le Crazy Paddle Tail de chez Fiiish dont la réputation dans la conception de leurres innovants et surtout efficaces n'est plus à faire. Conçu sur la base du Crazy Eel, il en conserve la morphologie, mais change de catégorie en raison de la présence d'un Paddle en queue.

Le Black Minnow et le Crazy Eel sont des leurres que j'utilise bien souvent et avec succès. Lorsque je pars traquer le bar, il est m'est impossible de ne pas les avoir avec moi. C'est ainsi que j'ai testé le Crazy Paddle Tail qui est un shad, puisque muni d'un paddle, mais qui conserve la forme longiligne d'un lançon.

Son profil général est assez proche du Crazy Eel dont il conserve au demeurant la même section ce qui permet en toute intelligence d'adapter toutes les têtes plombées du Crazy 150. Ainsi il peut être équipé en 10, 20 et 30 g pour prospecter les différentes profondeurs et couches d'eau.

Par ailleurs, le Crazy paddle Tail est muni d'une fente qui permet de dégager parfaitement l'hameçon et surtout d'éviter que le leurre se déchire après plusieurs prises.

Crazy Paddle Tail
Crazy Paddle Tail

Une nage dans peu d'eau

Afin d'observer la nage de ce nouveau leurre et d'imaginer comment j'allais pouvoir l'animer, je l'ai tout d'abord fait nager dans peu d'eau. J'ai pu constater que le Paddle se met de façon immédiate en action et peut ainsi supporter des vitesses de récupération très lentes, mais aussi plus soutenues. Ce phénomène est lié à la conception de son paddle qui est inversé, donc orienté vers le haut.

De plus, j'ai pu observer qu'à la manière du Crazy Eel, il ondule sur toute la longueur de son corps et vacille de droite à gauche sur son axe longitudinal pour montrer ses flancs (Rolling).

Le Crazy Paddle Tail présente une queue inversée
Le Crazy Paddle Tail présente une queue inversée.

Le premier lancer

En raison de l'absence de vent lors de mon premier test, j'ai commencé par prospecter une épave posée sur 20 m avec la tête de 20 g. Je contrôle la descente du leurre et celui-ci se fait intercepter avant même son arrivée au fond ! Premier lancer et premier poisson de 60 cm sans même pouvoir faire une animation… Il y a pire comme début !

Première descente, premier poisson
Première descente, premier poisson

En traction et en linéaire

Heureusement les bars m'ont laissé le temps lors des lancers suivants pour tester différentes animations. Celles qui m'ont le plus séduit sont des grandes tractions lentes et amples ainsi que des récupérations en linéaire du fond vers la surface en traversant l'intégralité de la couche d'eau.

C'est sur la première animation, sur une tête de roche située sur 28 m que mon Crazy Paddle Tail se fera notamment intercepter par un très gros poisson de 78 cm. J'étais convaincu, je suis désormais conquis !

Bar de 78cm pris au Crazy Paddle Tail sur tête de 30g
Bar de 78 cm pris au Crazy Paddle Tail sur tête de 30 g

Un leurre qui complète parfaitement la gamme

Le Crazy Paddle Tail est, à mon sens, un excellent complément du Black Minnow et du Crazy Eel. En effet, sur les zones à lançons (et sur d'autres aussi d'ailleurs…), il permet de proposer des vibrations différentes et j'aime lui imprimer des animations plus douces que le Crazy Eel avec lequel j'ai plus l'habitude de pêcher vite et de lui « rentrer dedans » lors des tractions. Il ne s'agit pas là de ses seuls champs d'application, mais pour l'instant c'est ainsi que j'aime l'exploiter en complément de ses prédécesseurs.

La tête de 10 g est, par ailleurs, idéale pour prospecter les plateaux peu profonds ou pour pêcher du bord. Non seulement il se lance parfaitement, mais vous pouvez l'animer à différentes vitesses et hauteurs d'eau.

Pour une pêche durable, privilégiez le catch and release
Pour une pêche durable, privilégiez le catch and release

Une taille et deux coloris

Pour l'instant le Crazy paddle Tail existe en une seule taille (150 mm) qui correspond à une dimension standard pour pêcher le bar et dans deux coloris naturels et complémentaires, du kaki et du bleu. Avec les têtes de 10, 20 et 30 g vous pouvez alors pêcher entre 2 et 30 mètres de fond en fonction du courant et du vent.

Je suppose que par la suite, ce leurre devant connaître vraisemblablement un réel succès auprès des pêcheurs de bars, la gamme va s'étoffer en coloris et en taille. Un modèle en 200 mm serait idéal pour traquer les gros poissons et rechercher spécifiquement les lieus en verticale.

Caractéristiques :

  • Type : Shad longiligne
  • Taille :150mm
  • Poids des têtes plombées : 10, 20 et 30 g
  • Animations : Traction et linéaire
  • Profondeur de nage : 2 à 30 m
  • Coloris : 2
  • Prix de vente constaté : Double combo à 13,50 € et recharge de 3 corps à 8,50 €
  • Marque : Fiiish
  • Distributeur : Fiiish
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...