Où localiser les sandres en fonction de la saison et des conditions météorologiques

Les zones de tenue des sandres dépendent de 4 paramètres ; la luminosité, l'oxygène, la présence de nourriture et la structure de la zone. En fonction des moments de la journée, de la saison et de la météo, l'influence de ces facteurs fluctue et la localisation et activité des sandres par la même occasion.

S'il est évident que l'apport de nourriture est essentiel dans la recherche des prédateurs, la luminosité, l'oxygène et la structure des spots sont essentiels et doivent orienter votre recherche. Le sandre étant un poisson particulièrement exigeant vous devrez vous adapter constamment au cours de la saison et de votre sortie.

Les spots

Dans cette logique, les spots pour la pêche du sandre peuvent être très variés. La luminosité, la concentration en oxygène et la tenue du poisson-fourrage varieront en fonction de la saison et du moment de la journée.

Vous pourrez alors concentrer votre recherche sur les zones suivantes :

  • Des plages
  • Des amortis
  • Une arrivée d'eau ou entrée de darse
  • Une pointe d'île créant la confluence de deux courants,
  • L'aval d'un barrage
  • Les arbres morts ou encore les structures verticales comme les piles de ponts ou les palplanches sont aussi excellents.
  • Les zones de courant marqué offrant un abri comme des cassures, des fosses ou des obstacles constituent des spots typiques à condition qu'elles soient associées à un relief particulier et un apport de nourriture.

La lecture de l'eau est alors indispensable pour deviner les changements de profondeur. Un courant régulier et lisse est synonyme de fond propre et plat.

L'aval des barrages est un excellent spot à sandres
L'aval des barrages est un excellent spot à sandres.

La validité des spots

J'attire votre attention sur un point : un spot pour être validé doit être testé et retesté dans un grand nombre de conditions différentes : la saison, l'horaire, la hauteur d'eau... Certains spots sont excellents à un instant T et sont déserts à un autre. On peut passer d'une pêche extraordinaire à une bredouille à 30 mn près. Parfois les sandres se sont juste décalés de quelques mètres. Donc, ne tirez pas des conclusions trop hâtives quand à la valeur des spots que vous convoitez.

Les piles de pont, un spot typique
Les piles de pont, un spot typique pour les sandres

La saisonnalité

  • La pêche du sandre commence véritablement mi-juin, car avant il est sur son nid à défendre les œufs et est alors très vulnérable. Pour des raisons éthiques, il est important de le laisser tranquille à cette période.
  • L'été, entre la grande luminosité et la chaleur, sa pêche est bien souvent compliquée et il faudra alors chercher les endroits les plus oxygénés et/ou les plus profonds et surtout privilégier les extrémités du jour.
  • L'automne est le moment charnière ; La pêche reste identique à celle de l'été jusqu'aux premières pluies et la baisse des températures. Alors l'activité deviendra bien plus régulière et les sandres se rapprocheront des bordures dans des eaux moins profondes à mesure que l'eau se teinte et se rafraîchit.
  • L'hiver est le meilleur moment pour la pêche des poissons-trophées. Non seulement ils doivent faire du gras et s'alimentent bien plus, mais surtout il s'agit là de la période des crues. Alors vous devrez les chercher dans tous les endroits abrités du courant, même s'il n'y a qu'un mètre d'eau et qu'il s'agit d'un petit remous collé à la berge. Une pêche souvent lente est alors nécessaire pour les décider, mais vous pouvez faire un poisson de plus de 80 cm dans vos pieds.
Même en plein été et soleil, il est possible de pêcher le sandre
Même en plein été et soleil, il est possible de pêcher le sandre.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : La pêche du sandre en fleuve

La pêche du sandre en fleuve

Les techniques de pêche aux leurres souples pour le sandre