Souvenir de pêche / Pêche improvisée : bar de 91 cm pour Nicolas

Un bar énorme de 91 cm, nouveau record pour Nicolas © Guillaume Fourrier

Nous sommes en été 2015, je propose une pêche de dernière minute à mon pote Nicolas, loin d'imaginer qu'il va prendre le bar de sa vie !

Une pêche de dernière minute

Nous sommes au cœur d'un grand coefficient de marée croissant, de 98, en plein été. Je scrute le bulletin météo, une sorte de réflexe quotidien, et j'appelle mon pote Nicolas qui habitait à l'époque à 2h30 de route. « Chaud pour une pêche demain matin ? ». Il est 19h, il n'a rien de prêt, mais il accepte. Yes ! On se remue tous les deux pour préparer les leurres et cannes en vue d'une pêche matinale du bar. Nicolas arrive à la maison vers 23 h alors que je termine de préparer le bateau et nous faisons un petit brieffing autour d'une bière.

Nous nous rendons à la cale de mise à l'eau à 5h. Il faut être pêcheur pour comprendre cette faculté que nous avons à nous faire mal à ce point pour une partie de pêche. Je pense que le rêve de tomber sur une chasse incroyable ou un poisson-trophée au petit matin, avant que les autres bateaux n'entrent en action, nous aide à tomber du lit les jambes légères.

Notre programme était de nous rendre d'abord sur une épave puis de rejoindre les roches en bordure de côte. Alors que je prends le cap vers le large, je me rends compte avoir oublié mon appareil photo. Je serre les dents, mais cela dit, les rares fois où ça m'est arrivé, j'ai réalisé de belles pêches. C'est un signe !

Touche sur un leurre qu'il ne voulait pas utiliser

Grosse touche pour Nicolas
Grosse touche pour Nicolas

Nous naviguons sur un véritable « lac ». Première dérive, je prends un petit bar et Nicolas s'accroche au fond et casse. Il cherche un autre leurre dans sa boite et je lui propose un Jerky-J coloris naturel sur une tête 28 g. Il sourit et – on en rigole aujourd'hui – me dit : « Tu me proposes un vieux leurre que tu n'utilises jamais. ». Il avait dans la main un Daiwa Shad vert, le même que le mien. Je lui dis qu'il est dommage d'utiliser le même leurre, mieux vaut jouer la complémentarité, et ce Jerky-J est une valeur sûre. Il le met sans conviction en ne manquant pas de me rappeler qu'il ne prendra rien avec.

Dérive suivante, à peine au fond, la canne de Nicolas est cintrée ! « C'est un gros ! ». Tu m'étonnes, de beaux coups de tête amples et une belle courbe dans la canne laissent imaginer un beau pépère. J'immortalise ce moment avec mon téléphone portable et taquine Nico : « Alors, il fonctionne bien mon leurre ? ».

Un bar énorme de 91 cm, nouveau record pour Nicolas

Nicolas capture un bar record
Nicolas capture un bar record

Le poisson arrive en surface, il n'est pas gros, il est énorme ! Nicolas met au sec un bar de 91 cm, il n'en revient pas ! Un moment magique qui restera longtemps dans nos mémoires.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...