Pêche de la vieille : ludique et instructive

© Thierry Cendrier

La vieille est un poisson qui est parfois peu apprécié des pêcheurs de bars, car elles détruisent les leurres, mais aussi parce qu’elles colonisent parfois certains spots et ne sont ainsi pas considérées comme une prise « noble »… Cependant sa pêche est ludique et constitue une excellente école pour apprendre à gratter

Le mérou breton

La vielle est un poisson qui aborde de magnifiques couleurs et qui peut se trouver en très grand nombre dans des zones propices. Elles affectionnent notamment les zones rocheuses avec un peu de courant ou du ressac.

Vivant très proche du substrat et souvent proche de son trou qu’elle cherche à regagner après la touche, elle offre des combats musclés lui valant son surnom de mérou breton !

La pêche à gratter

S’il est tout à fait possible de pêcher la vieille à l’aide de jigs, la pêche aux leurres souples et « à gratter » est la plus productive pour capturer ce poisson. Il est évidemment possible d’en prendre parfois décollées du fond, que ce soit à la volée ou en traction, mais c’est bien en pêchant sur le fond que les touches seront les plus nombreuses et régulières.

Ainsi, du fait des bonnes concentrations pouvant être rencontrées sur le littoral, s’amuser avec ce poisson est un excellent moyen de parfaire votre technique de pêche à gratter !Tension de ligne, maîtrise de la dérive, angle de lancer, concentration… vous pourrez progresser et affiner tous ces paramètres et devenir ainsi plus efficace quand il s’agira d’épingler quelques bars !

Du bord en Texan

Vivant dans la roche, c’est là que vous devrez aller gratter pour les prendre ! Ainsi pour éviter les accrochages intempestifs et la perte de matériel, l’usage du montage Texan (hameçon caché dans le leurre) est plus que recommandé ! Vous pouvez ainsi utiliser des hameçons Texan pré-plombés ou simplement glisser un plomb-balle sur votre bas de ligne pour qu’il vienne en butée contre votre hameçon.

Tous les leurres fonctionnent… Des shads, des slugs, des créatures ! L’essentiel est qu’ils demeurent proches du fond et même qu’ils fassent le plus de bruit possible, car la vieille est un poisson très curieux ! Ainsi l’ajout de rattles est un excellent artifice et le fait aussi de surplomber un peu votre leurre pour qu’il cogne les roches est aussi très efficace.

Les vielles ont une mâchoire puissante et des dents bien prononcées qui ne feront qu’une bouchée de vos LS… Je vous conseille donc d’utiliser un modèle peu onéreux, car vous passerez rapidement une pochette.

En bateau, en verticale

En bateau, la pêche en verticale est la plus simple à mettre en place pour celui qui veut s’amuser et multiplier les touches. Le secret est de vraiment surplomber votre leurre pour qu’il tape le fond et fasse un maximum de bruit ! D’ailleurs, si vous voulez tenter une expérience, pêchez sans leurre et juste avec une tête plombée bien lourde que vous ferez rebondir sur le fond… Vous constaterez à leurs dépens que la curiosité est un vilain défaut ! Résultats garantis !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...