Vous avez vécu une belle histoire de pêche ? Partagez-là !

Quel est votre plus beau souvenir de pêche ? Celui dont vous vous rappellerez toujours et duquel vous retirez une certaine fierté ? Racontez-le-nous !

Sur Pêche.com, votre magazine des pêcheurs, nos rédacteurs sont des spécialistes de la pêche en mer comme de la pêche en eau douce. Plus qu'une passion, certains d'entre eux en ont même fait leur métier ! Au quotidien il partage avec vous leurs astuces et conseils pour mieux pratiquer votre activité.

Mais depuis une semaine, ils partagent avec vous leur intimité en vous dévoilant leur plus beau souvenir de pêche. Records, pêches surprises, intense partage en famille… nous vous invitons à découvrir leurs souvenirs, à jamais gravés dans leur mémoire.

Vous aussi vous avez vécu un beau souvenir de pêche et vous souhaitez le partager avec nous et tous les lecteurs ? Nous vous invitons à nous contacter via le formulaire de contact pour nous raconter votre histoire.

En attendant, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir les souvenirs de nos pêcheurs rédacteurs.

Les plus beaux souvenirs de pêche de la rédaction

Julien Lecouple aux prises avec un (très) gros brochet

Quels ingrédients font d'un souvenir de pêche, le meilleur ? De tout évidence d'avoir pu le partager avec d'autres. Peut-être, en plus, d'avoir battu un record ? Une pêche au cœur d'un paysage magnifique ? Je vais vous conter mon meilleur souvenir de pêche, un moment bien précis où tous les ingrédients sont réunis pour fabriquer un best of. Ami lecteur vous avez aussi un beau souvenir à partager ? Ecrivez-nous, nous le publierons.

Un bar de 6,2 kg le jour de ses 4 ans !

Pour sa première sortie de pêche en bateau, mon fils de 4 ans explose les compteurs avec un bar de 6,2 kg. Sans aucun doute mon meilleur souvenir de pêche.

Un gros brochet pour couronner une journée et le plaisir de partager une pêche avec des amis

Bien souvent la réussite d'une sortie tient a peu de choses et particulièrement avec notre ami Esox Lucius. Je considère ce poisson finalement comme un des plus lunatiques et sensibles à de nombreuses variables. S'il est toujours possible de berner quelques poissons à droite à gauche dans des lieux peu pêchés, l'activité du brochet dépend considérablement des conditions climatiques : température, vent, pression atmosphérique sont autant de variables qui influent directement sur l'appétit de ce poisson.

Lieus jaunes trophées et dauphins joueurs !

Alors que nous partions au large au printemps dernier, nous croisons un banc de sympathiques dauphins qui jouent autour du bateau quelques minutent avant de découvrir un nouveau spot abritant des lieus jaunes records !

Une très grosse pêche du bar au leurre de surface en Normandie

Souvenir d'une sortie d'un soir en mer où nous avons eu la chance de trouver une grosse concentration de bars qui étaient très actifs en surface.

Une première sortie sandre qui se solde par la prise d'une perche record

Retour en novembre 2014 sur le Loir en compagnie d'Antoine. Une session où tout était a priori calculé mais au cours de laquelle les choses ne se sont pas tout fait passées comme prévu. Cette place que s'octroie parfois l'imprévu rend la pêche magique. En voici un exemple.

Mon plus gros bar, un lunker XXL qui ne s'annonce pas

Quelque soit l'espèce recherchée, tout pêcheur, qu'il le recherche spécifiquement ou non, rêve un jour de prendre un poisson trophée. Il y a des barres symboliques que l'ont veut franchir, mais aussi des tailles records que l'on rêve d'atteindre un jour.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...