Souvenir de pêche / Une très grosse pêche du bar au leurre de surface en Normandie

Combat d'un bar sur une canne Rodhouse NFC SJ 803 © Benjamin Le Provost

Souvenir d'une sortie d'un soir en mer où nous avons eu la chance de trouver une grosse concentration de bars qui étaient très actifs en surface.

Des souvenirs de pêche, il y en a beaucoup, mais certaines sorties marquent les esprits plus que d’autres. Ce genre de sortie où la pêche parait si simple et si évidente, qui permet d’oublier les heures passées à prospecter, à tester de nouvelles choses, quitte à échouer parfois.

L’année passée, en mai 2019, j’ai eu la chance de vivre ce moment-là. Accompagné de Rudyn un de mes plus fidèles équipiers, le but était de faire une petite sortie jusqu’à la tombée de la nuit sur les bordures de la côte ouest du Cotentin à la recherche de Mr Labrax. La mise à l’eau s'est effectuée vers 17h00 et rapidement nous avons trouvé une belle concentration d’oiseaux posés sur l’eau.

Malgré quelques dérives sur la zone en essayant de nombreux leurres rien n’y fait. Aucune touche ! Cependant le sondeur montrait une grosse quantité de nourriture entre deux eaux. Pas de doute pour nous, il va surement se passer quelque chose à cet endroit-là. La seule incertitude est de savoir quand ?

Nous étions au début de marée montante et avions le fort pressentiment qu'à l'instant où le courant allait s’accélérer, tout ce petit monde risquait de s'agiter ! Pour passer le temps, nous avons décidé de nous écarter un peu de la côte afin de chercher les veines de courant déjà établies. Quelques bars et lieus trainaient dans les parages, mais rien de bien gros. Le but était vraiment de s’occuper et de patienter que le courant s’établisse à la côte en espérant que l’activité se mette en place.

Fort heureusement, n’avons pas eu à attendre longtemps ! D’un coup la zone s’est réveillée, les oiseaux se sont mis à chasser. La surface de la mer s'est mise en ébullition par les chasses de bars. Aucun doute, la soirée risquait d’être sympa !

chasse d'oiseaux

Le sondeur montrait bien l’activité des bars !

bars vus au sondeur
Capture d'écran d'un sondeur Lowrance en vue 2D (àgauche) et fish reveal (à droite). Les échos visibles sont les bars en activité.

Profitant de la très forte activité en surface nous avons évidemment commencé par pêcher avec des leurres de surface comme les feed popper ou les super spook. Cependant, ce qui paraissait si évident ne l’était pas du tout ! Dès les premiers lancers, nous subissions refus sur refus. Dans ce genre de situation, ajouter un teaser est une option souvent payante. Cela crée une concurrence alimentaire, chose qu’un prédateur comme le bar supporte difficilement et le pousse à attaquer.

Pour cela, avons utilisé une plume prise sur une mitraillette à maquereaux et reliée au bas de ligne par un montage dit ''drop shot''. Vous trouverez ici un article expliquant la façon de faire pour réaliser ce nœud.

L’astuce était trouvée et les prises se sont enchainées les unes après les autres. Quasiment tous les poissons étaient calibrés à la même taille. Cela est très souvent le cas dans un tel banc.

Les prises furent nombreuses ce soir là !

Dans l’idée de réussir à décider un poisson plus gros que les autres, Rudy optet un gros leurre souple de 15 cm fortement plombé en 50 grammes afin de gratter très doucement le fond en espérant y déloger un gros spécimen.

shad delalande
Shad DJ line de Delalande

Résultat payant puisqu’il a réussi à enchaîner plusieurs bars de très jolie taille.

bar

Nous mettons les poissons au vivier afin de réaliser quelques photos est les relâcher à quelques dizaines de mètres de la zone de chasse pour d’éviter de "casser" le coup.

Et comme toutes les bonnes choses ont une fin, l’euphorie s’arrêta aussi vite qu’elle était apparue après quasiment 2 h ininterrompue. Finalement c’est plus d’une quarantaine de poissons que nous avons capturé et relâchés au cours de cette sortie.

De cette soirée, plusieurs choses sont à retenir :

  • Lorsque des oiseaux sont sur zone et qu’il y a de la nourriture visible au sondeur, il y a de grandes chances pour qu’une chasse se déclenche.
  • Quand la concurrence est très forte, ne pas hésiter à mettre un teaser devant le leurre de surface.
  • Relâcher les poissons loin de la zone d’activité permet de préserver celle-ci.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...