La pêche du brochet au Rubber Jig : comment choisir son trailer ?

En matière de trailer de Jig, le choix est immense puisque techniquement on peut adjoindre à un Rubber Jig tout ce qui existe en matière de leurres souples ! Très bien mais comment choisir ?

Approche mimétique

Rubber Jig + Craw (écrevisse) réaliste pour coller au plus près à la biomasse disponible.

La jupe en silicone aura dans cette approche un rôle d’imitation, celui de l’habitat de l’écrevisse. L’animation de notre montage se devra alors d’être la plus réaliste possible, tentant d’imiter au mieux les déplacements d’une véritable écrevisse. Si l’écrevisse représente naturellement une proie pour l’ensemble de nos carnassiers d’eau douce, la mise en pratique en priorité de cette approche est conditionnée néanmoins par la présence de cette proie potentielle dans le biotope pêché.

Pêche du brochet au Rubber Jig

Le choix de la vibration

On peut choisir son trailer en fonction de la vibration que l’on souhaite générer. Dans cette catégorie nous retrouvons tous les leurres, y compris ceux qui n’ont pas vocation d’imiter parfaitement une proie potentielle.

Dans ce cas précis, la jupe en silicone n’a plus pour but d’imiter l’habitat mais d’ajouter un signal visuel et vibratoire supplémentaire à la manière d’un Bucktail par exemple.

Pour une approche « incitative » nous pourrons choisir d'ajouter un Shad en Trailer lorsque l’on préfèrera un Finesse ou tout autre leurre souple qui ne « pulse » pas si les conditions exigent une approche plus discrète.

Pêche du brochet au Rubber Jig

Classiquement, s’il n’y a pas de vent et/ou que nous avons à faire à des poissons méfiants il est judicieux d’employer en priorité un montage discret aux vibrations plus naturelles et à l’inverse de passer sur quelque chose de plus agressif lorsque la surface de l’eau est battue par le vent et/ou que les poissons sont actifs et donc moins vigilants.

Le choix de la couleur du trailer

Comme pour la pêche « classique » aux leurres souples, le choix de la couleur va avoir son importance.

Dans un premier temps il faudra considérer la turbidité de l'eau. Dans le cas d'une eau chargée on sélectionnera en priorité des couleurs qui se détachent de la teinte de l'eau (coloris fluo, noir, etc) et inversement pour le eaux claires (coloris clairs, naturels).

Considérant des eaux claires, dans le cas d’une approche naturelle le choix de cette couleur se portera en priorité sur des coloris collant au plus près à ceux des proies présentes dans le milieu. Pour une approche incitative il faudra sélectionner des coloris plus agressifs.

Notons enfin que l'on est libre d'associer ou non la teinte du Rubber Jig à celle du Trailer. Tout dépend si l'on souhaite ou non présenter un montage au contraste marqué.

Les combinaisons entre les différents paramètres offrent de très nombreuses possibilités ! A vous maintenant de vous adapter et de trouver la configuration la plus productive à un instant t !

Astuce de montage

Celle-ci a été récemment popularisée par Frédéric JULLIAN dans le cadre de l'émission Fly Vs Jerk. Si certains Trailers sont prévus pour être montés de cette manière (photo 1), vous pouvez en faire de même avec n’importe quel leurre souple (photo 2). Il s’agit de « piquer » votre Trailer par le nez ce qui va offrir les avantages suivants :

  • une plus grande mobilité à votre montage
  • la possibilité que le Trailer se replie sur l’hameçon au moment de la touche
  • d’offrir une bouchée visuellement plus importante
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : La pêche du brochet au Rubber Jig

La pêche du brochet au Rubber Jig : quel matériel utiliser pour cette technique ?

La pêche du brochet au Rubber Jig : présentation de ce leurre adapté aux milieux encombrés