No kill : Relâcher un bar pêché profond dans de bonnes conditions

© Benjamin Le Provost

Le bar, comme tous poissons, peut être victime de barotraumatismes liés à la décompression surtout lorsqu'il est capturé à une profondeur importante et cela en raison du gaz contenu dans sa vessie natatoire. Il est cependant possible de le faire décompresser en évacuant l'air contenu dans sa vessie natatoire et ainsi le relâcher dans de bonnes conditions. Nous allons voir ici comment s'y prendre.

Le bar, poisson pélagique, possède une vessie natatoire qui se remplit de gaz au besoin. En temps normal, le poisson effectue des paliers pour limiter l'expansion de cet organe en fonction de la profondeur à laquelle il se situe.

Lors d'une remontée rapide due à une capture profonde (au-delà des 20m), ces paliers ne sont pas toujours respectés et le poisson arrive à la surface, gonflé ou flottant sur le côté. Sa remise à l'eau dans de telles conditions est difficile, voire impossible, sans l'intervention du pêcheur pour le faire décompresser.

No kill avec un bar pêché profond
No kill avec un bar pêché profond

Le fizzing

Cette technique consiste à percer la vessie natatoire du poisson afin d'y libérer le gaz contenu et ainsi lui permettre de s'équilibrer à la pression de la surface. Cette action est à réaliser uniquement si le poisson ne peut repartir par ses propres moyens, car elle n'est pas sans risque. Percé au mauvais endroit, le poisson sera condamné, en revanche si cela est bien fait il est alors possible de le relâcher ou de le placer au vivier pour effectuer une relâche plus tard.

No kill avec un bar pêché profond
No kill avec un bar pêché profond

Pour cela, utilisez une aiguille de seringle assez longue et d'un diamètre suffisant pour que l'air s'y échappe facilement. J'utilise le modèle 40 x 1,2 mm - modèle rose, mais d'autres modèles sont disponibles.

Comment percer ?

Dans la mesure du possible, évitez de percer er tentez de relâcher le poisson immédiatement. Certains pêcheurs relâchent le poisson tête la première afin de le forcer à passer les premiers mètres. En regagnant le fond, il s'équilibrera tout seul.

Si cela n'est pas possible, placez le poisson sur le flanc (prenez garde de ne pas lui enlever le mucus qui est sa couche protectrice naturelle contre les parasites et autres blessures possibles.). Il faut garder à l'esprit que les manipulations du poisson hors de l'eau doivent se faire avec précautions. Évitez de compresser le poisson ou de le poser à même le pont. Utilisez un linge humide en guise de tapis de réception.

No kill avec un bar pêché profond
No kill avec un bar pêché profond

Pour le piquer, procédez comme suit :

  • Sur l'arête dorsale, repérez la 4e épine.
  • En partant de celle-ci, rejoignez verticalement la ligne latérale.
  • Descendez de 4 rangées d'écailles.
  • Soulevez à l'aide de l'aiguille l'écaille qui se trouve à cet endroit pour y glisser l'aiguille.
  • Enfin, percez verticalement.
  • Placez le poisson dans l'eau en le maintenant, sans le compresser, vous y verrez sortir des bulles d'air. Dès lors que vous ne voyez plus de bulles, vous pouvez alors retirer l'aiguille et laisser le poisson regagner les profondeurs.
No kill avec un bar pêché profond
No kill avec un bar pêché profond

Cette action n'est pas sans risque pour le poisson et n'est pas applicable à toutes les espèces. Par exemple, le lieu est bien souvent condamné dès lors qu'il remonte d'une profondeur trop importante.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...