Lieu jaune, poisson combatif de la façade Atlantique

Le lieu jaune est un carnassier combatif et de belle taille. © Guillaume Fourrier

Le lieu jaune est un carnassier des plus appréciés par les pêcheurs de la façade Atlantique. Il peut atteindre un mètre pour 10 kg et effectue des rushs puissants à la touche !

Nom scientifique

Pollachius pollachius (Linné, 1758)

Morphologie

Une particularité du lieu jaune, qui le distingue du lieu noir, est la ligne latérale incurvée au niveau des nageoires pectorales qui est noire sur les flancs clairs, alors que celle du lieu noir est blanchâtre sur des une teinte globale plus foncée. Le lieu jaune est pourvu de trois nageoires dorsales et deux nageoires anales. Ses nageoires n’ont pas de rayons épineux. La mâchoire inférieure du lieu jaune est plus avancée que sa mâchoire supérieure. Au niveau de la coloration, le dos est brun-vert, son ventre et ses flancs sont clairs avec des taches jaunes de forme irrégulière. 
En résumé : lieu jaune = poisson jaunâtre avec lieu latérale sombre et lieu noir = poisson sombre avec ligne latérale claire. Cette règle est plus difficile à constater sur les jeunes lieus.

Lieux de pêche

Les lieus jaunes nagent près des fonds rocheux et recouverts d’algues. On les trouve aussi sur les grosses épaves dans plus de 25 m de fond et cachés derrière les grosses têtes de roches immergées sur des fonds de plus de 15 m. Les lieus jaunes juvéniles restent souvent en zones portuaires.

Techniques de pêche

Le lieu jaune n’est pas endurant et se fatigue après 10 secondes de course poursuite, c’est pourquoi il se rapproche lentement de sa proie et accélère au dernier moment pour la saisir dès son élancée. D'où la stratégie de pêche : sur un poste à lieu, touchez le fond avec un leurre souple ou un lançon et remontez lentement jusqu’à mi-hauteur. Le lieu jaune est un poisson puissant au démarrage mais se fatigue vite. Les individus de plus de 4 kg se nourrissent de grosses bouchées : poissons gras de plus de 20 cm ou seiches.

Un lieu jaune pris sur épave en hiver.

Reproduction

Un lieu devient adulte à partir de sa cinquième année. Il pèse alors 2 kg et mesure 60 cm, ce qui prouve une croissance relativement rapide. Les lieus jaunes pondent en mars au large sur les épaves et autres refuges immergés, puis certains gros géniteurs se réfugient dans des grands fonds de 100 à 150 m.

Taille et poids

  • Taille légale de capture (minimum légal) : 30 cm
  • Taille de maturité sexuelle : 60 cm
  • Taille moyenne : 30 à 60 cm
  • Taille maximale : 1,30 m (18 kg)
  • Record de France : 11,8 kg (Île d’Ouessant, Bretagne, 30/08/1981)

Bon à savoir

Le lieu jaune est un chasseur particulier qui suit lentement sa proie pour l'attaquer par surprise quand la proie ne s'y attend plus.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...