Résultats et retour sur le Barracuda Tour 2019

L'équipe Fiiish et le célèbre Black Minnow sont très impliqués sur le Barracuda en mer ainsi qu'à terre. © Romain Le Bouffo

Le Barracuda Tour 2019 s’est déroulé du 10 au 18 mai au départ du port du Crouesty à Arzon (56). Au delà d’une compétition, l’événement annuel organisé par Bénéteau et ses partenaires est devenu un véritable rassemblement au niveau international. Pas moins de 19 nations ont été représentées à cette occasion et c’est une première en France.

Une compétition saine et sous contrôle

Pour compter les points sur une compétion de pêche, il est toujours difficile de se baser sur les informations transmises par les compétiteurs, car le pêcheur est parfois un peu roublard (humour). Les organisateurs du Barracuda tour ont trouvé la parade pour éviter les malentendus de manière incontestable.

Pour ce qui est des mesures de bars, des commissaires étaient présents sur zone à bord de semi-rigides et se déplacaient pour mesurer les poissons. Pour les autres prises comme les lieus, les aiguillettes, les maquereaux et autres poissons, les organisateurs avaient fourni à toutes les équipes, de petites affichettes (qu'ils changeaient de couleur tous les jours) à prendre en photo avec les prises à l’aide d’un smartphone avant de relâcher ces dernières. Ces photos étaient ensuite transmises pour contrôle auprès des commissaires. Les photos prises avec ce type d’appareil sont renseignées des heures, de la position et non-retouchables. D’ailleurs, dans la mesure où seule la première prise de chaque espèce rapporte 10 points et les suivantes très peu récompensées par un point, la roublardise n’était pas de mise sur l’événement.

Peu de bars, mais ça s’explique

Dans l’équipe Navionics, vainqueur de la Grande Finale, figurait le champion français Frédéric Lavion que nous avons interrogé au sujet des prises. "La pêche a été très compliquée et il fallait s’adapter. Il est certain que les bars sont de moins en moins présents car trop pêchés. En fait, ce qui nous a surtout pénalisé est que, lors de ces derniers jours avec des bons coefficients, en fin de matinée le midi, nous devions rentrer au Crouesty pour faire une pose obligaztoire dans la compétition. Mais bon, peu importe, le Barracuda Tour est un très bel évènement et une véritable fête de la pêche en mer conviviale qui est ouverte à tous", explique Frédéric.

Peu de bars, mais tout de même de beaux spécimens.

Du bar, mais pas sur la zone du concours

Quelques jours après la Grande Finale, j’ai appris de source fiable que d’importantes chasses de bars avaient eu lieu plus à l’Est sur le plateau de l’Artimon. Inutile maintenant de vous y rendre car les chalutiers s’en sont occupés… Ce secteur étant hors-zone de pêche du Barracuda Tour, les pêcheurs sportifs se sont abstenus de s’y rendre.

Des poissons mesurés puis relâchés.

Résultats :

  • 1- Navionics 1
  • 2- Railblaza
  • 3- CN Chantereyne
  • 4- Nauti Breizh (M. Robin)
  • 5- Armorique Diffusion 1
  • 6- MC Technologies
  • 7- Beneteau Fresh Water
  • 8- ATM Communication
  • 9- Nauti Breizh (M. Mercier)
  • 10- 4Water
Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...