Interview / François Formon, président de L'AAPPMA du Loch (56) nous présente son fonctionnement

Lorsque l'on prend sa carte de pêche, on doit adhérer à une AAPPMA de son choix. Certaines étant plus dynamiques et investies, il est toujours bon de leur apporter notre adhésion pour les aider à oeuvrer dans le sens de la protection du milieu et de la promotion de la pêche.

Au nord de Vannes, dans le Morbihan (56), une AAPPMA jeune et dynamique travaille au quotidien pour la protection du milieu aquatique et la promotion du loisir pêche. Son domaine s'étend de Plaudren à Brandivy et concerne la rivière du Loch et ses affluents, mais aussi plusieurs étangs permettant à chacun de pratiquer sa passion dans un environnement entretenu, varié et assurant de magnifiques sorties de pêche.

Nous nous sommes entretenus avec François, président de l'association pour qu'il nous explique l'historique et l'ensemble des actions entreprises.

François, explique-nous ton parcours et celui de L'AAPPMA du Loch.

François : J'étais tout d'abord trésorier de l'association, puis en 2013 j'ai repris la présidence. Le bureau est jeune et dynamique (une moyenne d'âge de 35 ans) et le nombre d'adhérents est passé en 7 ans de 150 à plus de 650.

Il me semble que vous vous employez à entretenir de façon régulière le milieu dont vous avez la gestion.

François : En effet, nous organisons des journées d'entretien des cours d'eau et des étangs dont nous avons la gestion, donc sur tout le bassin versant du Loch. Cela comprend le Loch, ses affluents, mais aussi les plans d'eau de Locqueltas, Colpo et celui de La Fôret. En 2019, nous avons réalisé 28 journées d'entretien avec les membres volontaires de l'AAPPMA. Afin de les récompenser et de les motiver, nous offrons une réduction de 8 euros par journée (dans la limite de deux journées) sur leur carte de pêche et nous leur offrons des journées de pêche sur le réservoir mouche de Colpo.

Vous avez d'ailleurs mis en place une réglementation « innovante » sur le Loch cette année.

François : En effet, en collaboration avec l'AAPPMA d'Auray, nous avons décidé de mettre en place une double maille pour la truite (23c m mini et 28 cm maxi) sur tout le Loch et ses affluents. Nous avons choisi d'établir cette mesure sur l'ensemble du linéaire des deux AAPPMA pour un maximum efficacité à long terme.

En Bretagne une truite de plus de 30 cm est considérée comme un gros sujet qui a réussi à échapper à la prédation naturelle, à la pollution et au prélèvement. Elles possèdent donc un patrimoine génétique précieux qu'il faut sauvegarder. Par ailleurs, nous incitons les pêcheurs de l'association à enregistrer leurs captures sur un carnet de pêche (sur l'application Fishfriender) afin de pouvoir mesurer dans les mois et années à venir l'état du cheptel et les effets de cette mesure.

Par ailleurs, vous œuvrez aussi dans le sens de la promotion de la pêche.

François : Nous avons créé la Fishing Académy qui propose aux enfants des stages de 2-3 jours pendant les vacances pour apprendre les différentes techniques de pêche. Ainsi nous proposons des stages à thème qui couvrent l'ensemble des pratiques possibles. Pour les recevoir, la mairie de Grand-Champ nous a mis à disposition un local que nous avons rénové et aménagé avec les membres de l'association.

Vous organisez aussi des compétions ?

François : Nous organisons tous les ans le Raid Loch Fishing, qui est une compétition mêlant pêche et orientation. Les compétiteurs sont munis d'une carte IGN et doivent réussir à s'orienter pour trouver les parcours autorisés et effectuer un maximum de prises. Cette compétition est ouverte à toutes les techniques et toutes les espèces sont prises en compte.

Nous organisons aussi 3 compétitions par an d'Aréafishing sur le plan d'eau de Colpo dans le cadre de la Trout Aréa Cup qui compte pour le classement national. Lors de la première édition, nous avons été très surpris par l'engouement des pêcheurs pour cette pratique. Il s'agit là d'une pêche très ludique, mais aussi très technique et la formule en duel avec éliminatoire est réellement très intéressante.

Avez-vous des projets en cours au sein de l'AAPPMA ?

François : Nous avons déjà un réservoir mouche et nous sommes sur la mise en place d'un Bassodrome sur l'étang de Colpo avec la mise en place de végétation aquatique et de structures immergées (arbre, éboulis de roches, récifs) et de frayères.

Dans le même esprit, nous venons d'obtenir que l'étang de Pont Bertois soit classé en 2de catégorie et nous allons effectuer les mêmes aménagements dans le but de créer un étang à thème axé sur les percidés, donc le sandre et la perche.

Enfin nous allons créer aussi un open mouche.

Merci François, pour le temps que tu nous as accordé, nous souhaitons une longue vie à l'association.

François : Merci à vous aussi ! Vous pouvez suivre l'actualité de l'association sur son site (Aappmaduloch.com), ainsi que sur notre page Facebook.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...