Monter ses premières perdigones pour pêcher en nymphes

© Jacques Del Arco Aguirre

Les perdigones sont des nymphes lestées, généralement avec des billes en tungstène. Ces mouches ont la particularité d’atteindre rapidement leur profondeur de nage et de bien prospecter les courants. Des nymphes qui sont efficaces sur les truites, mais aussi pour les ombres.

Voici un résumé des différentes étapes pour confectionner vos premières perdigones, en images. Nous listons également les principaux matériaux que le monteur devra avoir sous la main.

Matériel nécessaire

  • Hameçon en taille 10 : ici un TMC 100 B, les hameçons 12 et 16 peuvent aussi très bien fonctionner ;
  • Bille tungstène de 3.5 mm (une 3.8 mm est utilisée pour ce montage)
  • Cerques : plumes de coq pardo
  • Corps et thorax: tinsel peacock / or et tinsel rouge
  • Vernis UV et lampe UV pour réaliser un corps lisse
matériel pour monter une perdigone

Les différentes étapes de montage

Après avoir inséré la bille sur l’hameçon et commencé les enroulements avec un fil de montage noir, la première étape consiste à emprisonner les cerques au niveau de la courbure.

cerques mouche

On peut ramener le pardo en tirant lentement sur l’extrémité proche de l’œillet, puis on coupe l’excédent. Il convient ensuite de réaliser un petit corps conique par des enroulements de fil de montage, qu’on ramène à la courbure pour emprisonner le tinsel peacock.

tinsel pour monter ses mouches

Après quelques tours, on coince ce tinsel avec le fil de montage, pour emprisonner le tinsel rouge par-dessus.

tinsel pour monter ses perdigones

C’est presque fini : il suffit après quelques enroulements de tinsel rouge de faire des derniers tours de fil de montage pour finaliser la forme conique près de la bille. Puis on fait le nœud final.

Dernière étape : poser quelques gouttes du vernis UV, à étaler méticuleusement sur toute la nymphe : puis 1 minute de lampe UV en tournant la nymphe : mouche terminée !

lampe UV pour vernis sur perdigone

De nombreux modèles de perdigones à inventer

Cette mouche, très facile techniquement à réaliser, peut quasiment être déclinée à l’infini. Il suffit de varier les couleurs de tinsel et de fils de montage, les tailles d’hameçons (et de billes associées). Pour les corps de perdigones, le quill de paon fonctionne également très bien.

Et maintenant, tous à vos étaux !

exemples de perdigones, montage de mouches
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...