Plie ou carrelet, joli plat côtier

La plie est parsemée de tâches oranges sur le dos. © Guillaume Fourrier

La plie, appelée aussi carrelet, est un poisson plat typique des pêches côtières. On la prend du bord de mer en surfcasting tout comme en bateau au poser.

Noms comuns et nom scientifique

Plie ou carrelet

Pleuronectes platessa (Linné, 1758)

Morphologie

Les plies sont des poissons plats qui ressemblent aux flets dont la forme est ovale presque ronde. Leur corps est recouvert de petites écailles mais reste lisse au toucher. Dans la quasi totalité de cas, les yeux de la plie se situent sur le côté droit. Entre les yeux et la nageoire pectorale se trouve une crête composée d’excroissances osseuses. Le dos de la plie, dite aussi carrelet, est brun variable du clair au sombre parsemé de taches orangées ou rouges bien visibles caractéristiques de de poisson. Le ventre (dessous) est blanc.

Lieux de pêche

On trouve la plie sur les fonds sableux, vaseux et parfois gravillonneux des zones portuaires ainsi qu'en estuaires jusqu’à la limite des eaux saumatres. Elle évolue en mer du Nord, Manche, Atlantique et plus rarement en Méditerranée.

Techniques de pêche

Les vers sont les appâts favoris des plies. Pour booster l’attractivité visuelle de l’appât, on peut utiliser une perle phosphorescente  car la luminescence est utile près des fonds chargés de sédiments en suspension. Une perle rouge ou orangé peut être ajoutée pour séduire le carrelet, couleurs connues de cette espèce qui en est parsemé sur son dos. Les plies provoquent une toute petite touche puis se posent sur le fond, il n’est pas rare de découvrir une telle prise en remontant la canne pour le changement d’appât, en particulier avec du matériel lourd et des plombs de plus de 150 g. La plie est un poisson vorace qui fait partie des prises fréquentes que l’on peut sortir au tout-venant en surfcasting ou au poser surtout dans la partie nord de la France. J’ai déjà capturé une grosse plie sur un flanc entier de maquereau ou sur des gros crabes mous destinés aux bars, preuve de sa voracité et son opportunisme.

Reproduction

Le carrelet se reproduit entre décembre et avril selon la température de l'eau et la zone géographique. Il pond jusqu’à 500.000 oeufs, dans une profondeur de 20 à 40 mètres.

Une plie juvénile prise dans un filet à crevettes.
Ci-dessus, une plie juvénile d'environ 5 cm prise dans un filet à crevette puis relâchée à l'eau après la photo.

Taille et poids

  • Taille légale de capture (minimum légal) : 22 cm
  • Taille de maturité sexuelle : 35 cm
  • Taille moyenne : 25 à 45 cm
  • Taille maximale : 0,95 m (7 kg)
  • Record de France : 2,805 kg (Belleville-sur-Mer, 4 décembre 2011)

Bon à savoir

Carrelet et flet partagent bien souvent les mêmes zones. Les arénicoles sont leurs appâts favoris. Les plies provoquent une toute petite touche puis se posent sur le fond.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...