Le ratio : un des paramètres à prendre en compte dans le choix d'un moulinet

© Julien Lecouple

Le ratio d'un moulinet est un élément tout aussi important que l'action d'une canne ou le diamètre de la tresse lorsque l'on souhaite investir dans du matériel pour pêcher aux leurres. Il en va de la cohérence de l'ensemble, que l'on soit à la recherche de polyvalence ou bien d'un ensemble aux caractéristiques répondant à une technique bien spécifique.

Il faut bien comprendre qu'un moulinet correspond à une mécanique précise définie principalement par un système de démultiplication permettant à la manivelle et à la bobine de tourner à des vitesses différentes. Le ratio correspond au nombre de tours que la bobine d'un moulinet va effectuer à chaque tour de manivelle. Il est donc directement lié à cette démultiplication. De plus, il lui sera associée une récupération en cm, c'est-à-dire, une longueur de ligne récupérée à chaque tour de manivelle. Ceci étant dit, intéressons-nous maintenant à ce qui est écrit sur les boîtes de nos moulinets. Pour l'exemple j'ai volontairement choisi deux moulinets casting de tailles et de ratios différents : un moulinet Abu Garcia Revo Toro Beast et un moulinet Daiwa Steez A TW.

Ratios de 6.2 : 1 et 7.1 : 1

Ces deux inscriptions correspondent aux ratios respectifs des moulinets Abu Garcia Revo Toro Beast et Daiwa Steez A TW. Voyons ce qu'elles signifient.

6.2 : 1

Le « 1 » correspond au tour de manivelle et le « 6.2 » au nombre de tours que la bobine effectuera par tour de manivelle. Concernant ce ratio, la bobine de l'Abu Garcia effectuera donc 6,2 tours à chaque tour de manivelle.

7.1 : 1

Partant du même principe, la bobine du moulinet Daiwa effectuera 7,1 tours à chaque tour de manivelle.

Récupérations de 78 cm et 75 cm

Il s'agit respectivement du nombre de centimètres de ligne récupérée à chaque tour de manivelle par le moulinet Abu Garcia et le Daiwa.

Nous constatons donc qu'au ratio plus faible de l'Abu Garcia est associée une plus grande récupération. Effectivement, une erreur serait de considérer qu'un ratio plus élevé qu'un autre serait nécessairement associé à une récupération elle aussi plus élevée. Nous remarquons que ce n'est pas le cas. Pourquoi ?

Le diamètre de la bobine du moulinet

En plus de la démultiplication, un élément crucial entre en ligne de compte : le diamètre de la bobine. Sans entrer dans des calculs mathématiques, nous constatons dans notre exemple que les deux moulinets sont de gabarits différents et que par conséquent le diamètre de leur bobine respective diffère. Le diamètre de la bobine du moulinet Abu Garcia est plus élevé que celui de la bobine du moulinet Daiwa. Ceci explique pourquoi, même en faisant moins de tours à chaque tour de manivelle, le nombre de centimètres de ligne récupéré avec le moulinet Abu Garcia est plus important.

Comparer ce qui est comparable

Vous l'aurez compris, lorsque l'on parle de ratio il faut nécessairement y associer une quantité de ligne récupérée à chaque tour de manivelle, et ne pas se limiter aux inscriptions du type « 7.1 : 1 », pour que cela est véritablement du sens.

L'affirmation qu'un ratio de « 7.1 : 1 » est nécessairement plus fort qu'un de « 6.3 : 1 », par exemple, ne pourra donc être juste que si l'on compare deux moulinets strictement identiques ou ayant une bobine de même diamètre. Dès que l'on compare deux moulinets différents cela n'a plus de sens. De la même manière, deux moulinets différents peuvent avoir le même ratio mais pas la même récupération associée. Il s'agit de comparer ce qui est comparable.

A savoir

Il est important de noter que les données des fabricants se basent logiquement sur des mesures effectuées sur des bobines pleines et non sur les moyeux de celles-ci.

On comprendra donc que le ratio d'un moulinet va varier en fonction de la quantité de fil sur la bobine. Moins il y en aura, plus petit sera le nombre de centimètres de ligne récupéré à chaque tour de manivelle et inversement. Dans l'absolu, nous pouvons à juste titre considérer qu'après avoir lancer son leurre le ratio d'un moulinet va varier entre le début et la fin de la récupération de la ligne.

Conseil

Alors si vous attachez une importance particulière au ratio de votre moulinet, veillez à ne pas attendre que celle-ci soit à moitié vide avant de refaire le plein ! S'agissant de la pêche en eau douce, bien souvent nous n'utilisons que les 50 premiers mètres d'une bobine de fil qui fait au minimum 135m. Il n'est donc  pas forcément obligatoire de racheter immédiatement une bobine de tresse, il suffit juste de combler le manque avec un peu plus de backing.

Concernant les moulinets spinning

Nous avons traité du ratio des moulinets casting (tambour tournant), mais le raisonnement est sensiblement le même pour ce qui est des moulinets spinning à la différence que dans ce cas la bobine ne tourne pas, elle reste fixe (tambour fixe). On ne parlera donc pas de nombre de tours de bobine par tour de manivelle mais du nombre de tours que l'ensemble rotor + galet + pick up va faire autour de la bobine par tour de manivelle. En résultera de la même manière une longueur de ligne récupérée par tour de manivelle.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Le ratio du moulinet

Comment choisir son ratio de moulinet en fonction de sa technique de pêche ?