Le bas de ligne Method-feeder : tresse ou nylon et fixation des appâts

© Mickaël Le Poursot

Bien choisir son bas de ligne est crucial pour réussir sa partie de pêche au method-feeder. En découle la présentation de l'appât et la résistance terminale de la ligne.

Nylon, fluorocarbone ou tresse ?

Avant de choisir son bas de ligne, il convient déjà de bien lire la réglementation du plan d'eau dans lequel vous vous rendez. En effet, dans certains carpodromes ou certaines fisheries, les bas de ligne en tresse sont interdits.

Le nylon a l'avantage d'être peu couteux. Il se noue facilement, reste relativement discret et permet une rigidité qui empêche bien des emmêlages. En revanche, il faut le changer souvent, car l'étirement subit au moment des combats, le fragilise au niveau du nœud et au bout de quelques poissons, on risque la casse. La moyenne de diamètre utilisé se situe entre 0,18 et 0,24 mm.

Bas de ligne pour la Method Feeder
Bas de ligne pour la Method Feeder

Bouillette eschée sur bayonet

Le fluorocarbone reprend les avantages du nylon. Il est aussi utile, car invisible dans l'eau et plus résistant à l'abrasion. Mais ces deux dernières caractéristiques ne sont pas utiles dans la plupart des carpodromes où l'eau est trouble et, où il y a peu ou pas d'obstacle.

La tresse a pour avantage d'être souple (présentation plus naturelle) et surtout très solide. Elle résiste beaucoup mieux (surtout au niveau des nœuds) aux multiples combats et l'on n'a pas besoin de changer les bas de ligne en tresse aussi souvent que ceux en nylon ou fluorocarbone. En revanche, sa souplesse peut devenir un inconvénient, car elle est plus sujette aux emmêlages.

Bas de ligne pour la Method Feeder
Bas de ligne pour la Method Feeder

Cheveu terminé par une bayonet (vrille en métal)

Le nœud sans nœud 

Pour réaliser le nœud de l'hameçon sur le bas de ligne, que ce soit en tresse, nylon ou fluorocarbone, le nœud sans nœud est le plus simple. Attention à toujours commencer le nœud du côté fermé de l'œillet et que le fil passe toujours devant l'œillet à la fin du montage pour bien permettre le basculement de l'hameçon.

Quels systèmes d'attaches sur le cheveu ?

Bas de ligne pour la Method Feeder
Bas de ligne pour la Method Feeder

Plusieurs systèmes d'attache existent pour les pêches en method-feeder :

  • 1 - cheveu terminé par un élastique à pellet (type bait bander)
  • 2 - cheveu classique terminé par une boucle pour lequel on utilise un stop bouillette
  • 3 - cheveu terminé par un maggot-clip quand on veut escher des esches animales
  • 4 - cheveu terminé par une vrille métal (bayonet). Au method cette dernière a souvent ma préférence par la simplicité et la rapidité d'exécution
  • 5 -cheveu terminé par un stop appât rapide
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...