La limande, un poisson plat rarement solitaire

Limande prise sur une digue d'entrée portuaire. © Guillaume Fourrier

La limande est un poisson plat vorace qui se rue sur les vers de type arénicole. Elle se balade en bancs et les doublés voire triplés ne sont pas rares.

Nom scientifique

Limanda limanda (Linné, 1758)

Morphologie

La limande est un poisson plat dont la tête est inclinée vers la droite. Sa ligne latérale est incurvée au-dessus de sa nageoire pectorale. Son dos est brun plutôt clair avec des tâches claires et sombres mélangées. Son vente, la face côté sable, est blanc.

Lieux de pêche

La limande vit sur le sable où elle s'alimente de vers. Sa couleur joue un rôle de mimétisme : on la confond avec le fond sableux. Elle est présente en mer du Nord et en Manche.

Techniques de pêche

On la traque en surfcasting ou au poser. Un hameçon de taille 6 à 1, à hampe longue, convient bien à la petite bouche de la limande, cependant une taille 1 à 1/0 est préférable pour viser les sujets de plus de 20 cm de cette espèce vorace. Ce poisson plat se camoufle à merveille sur les fonds sableux où il se trouve le plus souvent. Une petite perle phosphorescente est un plus. Lorsque l’on est ancré sur un banc, chaque hameçon contient une limande !

Limande

Reproduction

La limande se reproduit entre janvier (sud) jusqu’à août (nord). Elle atteint sa maturité sexuelle à 29 cm à l’âge de 3 ou 4 ans (femelle). Ce poisson plat pond entre 50 000 et 150 000 oeufs entre 20 et 40 mètres de fond. Sa croissance est lente.

Taille et poids

  • Taille légale de capture (minimum légal) : aucune, je préconise 25 cm
  • Taille de maturité sexuelle : 29 cm
  • Taille moyenne : 20 à 25 cm
  • Taille maximale : 40 cm (1 kg)

Bon à savoir

La limande est particulièrement bien présente près de la côte de la période hivernale jusqu’à avril où elle se nourrit abondamment. La limande est ponctuellement présente aussi en septembre et octobre lorsque les soles se rapprochent de la côte. C'est un poisson peu méfiant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...