La sole : un poisson tatillon, difficile à pêcher, mais si bon.

La sole est une grande satisfaction en surfcasting ! © Guillaume Fourrier

La sole est un poisson noble très apprécié pour sa valeur culinaire et la difficulté à la pêcher. Il faut peaufiner la technique pour la cibler !

Nom scientifique

Solea solea (Linné, 1758)

Morphologie

La sole est un poisson plat allongé. Sa face dorsale est recouverte de petites écailles qui donnent un toucher rugueux quand on caresse de la queue vers la tête. Sa bouche est minuscule et elle ingère de toutes petites proies. La face dorsale de la sole est brun sombre. Sa face “ventrale”, celle qui se pose sur le fond, est blanchâtre.

Lieux de pêche

La sole se situe sur les fonds sableux dans les estuaires, les chenaux et les couloirs de sable. Elle évolue également sur les plages et les fonds gravillonneux et sablo-vaseux. On la rencontre en mer du Nord, Manche, Atlantique et plus occasionnellement en Méditerranée.

Techniques de pêche

La prise d’une sole au poser ou en surfcasting est une grande satisfaction, en particulier en pêche du bord sur les digues et les plages. La petite bouche de la sole impose l’utilisation de petits hameçons (n° 8 à 4 idéalement) et d’appâts de petite taille : la néréide de vase ou demi-dure est un très bon appât pour viser ce poisson plat. Le début de l’année, de janvier à avril, est une bonne période pour pêcher la sole, qui est parfois présente aussi en arrière saison durant les mois de septembre et octobre.

Une sole en surfcasting

Reproduction

La sole se reproduit entre avril et juin et pond jusqu’à 130.000 oeufs. Les alevins sont de forme symétrique. Au cours de leur développement à 10 ou 15 mm, ils subissent une mutation en devenant droitier : l’oeil gauche passe vers le côté droit. A ce moment les larves pélagiques rejoignent le fond pour se poser plus au large. 

Taille et poids

  • Taille légale de capture (minimum légal) : 24 cm
  • Taille de maturité sexuelle : 35 cm
  • Taille moyenne : 20 à 40 cm
  • Taille maximale : 0,70 m (3 kg)
  • Record de France : 1,775 kg (Ile de Ré, Poitou Charentes, 10/10/1988)

Bon à savoir

Le début de l’année, de janvier à avril, est une bonne période pour pêcher la sole, qui est parfois présente aussi en arrière saison durant les mois de septembre et octobre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...