Cannes en carbone, petit entretien pour grand plaisir.

Un rinçage à l'eau douce évitera l'oxidation due à l'eau de mer. © Jean-François Leroux

Les cannes à pêche ne nécessitent pas un entretien contraignant, mais un minimum de bienveillance envers elles vous évitera des déconvenues lors de vos prochaines sorties en mer.

Le temps des cannes à pêche en fibre de verre incassables est révolu depuis longtemps et nous possédons tous des cannes de haute technologie qui répondent, la plupart du temps, à nos attentes en matière de puissance, d’action et de résistance. Pour autant, il y a tout de même quelques précautions à prendre afin que celles-ci ne nous lâchent pas lors d’un combat avec le poisson de notre vie.

Entretien de la canne à pêche
Il arrive souvent que les pattes des anneaux soient tordues sans que l'on y fasse attention.
Entretien de la canne à pêche
Le parfait exemple de ce qu'il ne faut pas faire.

Juste un jet d’eau douce

Les cannes étant soumises aux embruns et à l’air iodé, il est important de les rincer avec un léger jet d’eau douce en rentrant d’une sortie de pêche. C’est rapide et ça vous évitera de voir les parties métalliques de s’oxyder. Le moulinet, quant à lui, appréciera une légère brumisation dans la foulée.

Entretien de la canne à pêche
Il ne faut surtout pas s'appuyer sur les anneaux pour défaire une canne.

Les anneaux dans l’axe

Il peut arriver que, sans que vous n’y ayez prêté attention, l’un des anneaux de la canne se retrouve tordu suite au transport dans la voiture ou une autre maladresse bien involontaire. Pourtant, un anneau sorti de l’axe le long de la canne, c’est la garantie, au mieux d’une perte de puissance en lançant votre leurre et au pire d’un sac de nœuds (perruque) quasiment impossible à défaire en mer avec une tresse et le retour rapide vers vous du leurre armé de ses hameçons. Il est préférable de s’assurer régulièrement que tous les anneaux sont bien dans le même axe le long de la canne.

Entretien de la canne à pêche
Pour défaire les cannes, le mieux est de prendre un morceau de chambre à air.
Entretien de la canne à pêche
Les cannes en carbone sont composées de fibres et si l'une d'elles est cassée, les autres suivront.

Attention aux chocs, même petits

Les cannes en carbone sont constituées d’un ensemble de fibres les unes jointes aux autres. Il peut arriver que, lors d’un lancer mal maîtrisé, la canne subisse un choc dans le bateau contre la console, la timonerie ou autre, mais si visiblement il n’y a pas de dégâts, il se peut que quelques fibres soient touchées. Dans ce cas, il est probable que la fragilité s’étende aux autres fibres au fil du temps et de vos sorties. Ne soyez donc pas surpris si votre canne casse, à l’endroit du choc, 20, 30 ou 40 sorties plus tard.

Entretien de la canne à pêche
Refaire une ligature impose l'application d'un vernis.

Faire une ligature est une affaire de spécialiste

Les ligatures des anneaux sont à surveiller régulièrement, ne serait-ce qu’à cause de l’éventuelle infiltration d’eau de mer sous le vernis qui aurait pour effet, à plus ou moins long terme, de desceller les pattes de fixation. En ce qui me concerne, je préfère confier ce genre d’opération à un spécialiste qui a toute ma confiance. Si vous constatez qu’un anneau bouge le long de votre canne, le mieux est de consulter votre revendeur qui y remédiera lui-même ou l’enverra vers le SAV de l’importateur.

Entretien de la canne à pêche
Réaliser une ligature propre est une affaire de spécialistes.
Entretien de la canne à pêche
Si elles ne sont pas enlevées rapidement, les petites écailles s'accrochent durablement sur la canne.

Voici donc quelques précautions à prendre afin de sortir victorieux du combat avec le poisson de votre vie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...