Débuter la pêche en mer : comment choisir ses premiers leurres pour pêcher au lancer en mer ?

© Benjamin Le Provost

La confection d'une boite à leurres peut-être complexe pour un novice tant l'offre est large. Il est possible d'en constituer une en sélectionnant quelques leurres déclinés en tailles et coloris différents.

Après avoir vu dans les deux précédents articles comment choisir votre première canne pour pêcher au lancer en mer ainsi que le moulinet que vous allez y associer pour constituer un ensemble optimal, il vous faut à présent vous équiper en leurres.

Dans ce domaine, le choix est extrêmement vaste et il est difficile de s’y retrouver en se confrontant directement au rayon de votre détaillant. Heureusement, celui-ci est là pour vous aider. En revanche, si vous décidez de vous débrouiller tout seul, voici quelques conseils.

La première chose à garder à l’esprit est qu’il est inutile d’avoir une boite remplie de leurres de toutes les couleurs possibles et inimaginables. Quelques-uns suffiront dès lorsqu’ils sont bien choisis. Idem pour les têtes plombées. Vous pouvez choisir un modèle de leurre et le décliner en différents grammages.

Les leurres se divisent en plusieurs familles :

  • les leurres souples.
  • les leurres durs et en particulier les leurres de surface.
  • les jigs.

Voici la boite de leurres que je constituerais si je devais partir pêcher avec une seule canne  au lancer en mer (puissance 10-45 grammes) que ce soit du bord, en bateau ou en kayak. Pour le bord j'adapterai évidemment le poids des leurres à la faible profondeur.

Les leurres souples

C'est surement le type de leurre où l'offre est la plus large. On ne compte plus les tailles et coloris disponibles sur le marché. L’idée ici, est de sélectionner quelques-uns qui couvriront l’ensemble des spots et des techniques visées. En sélectionnant un modèle et en le déclinant en 2 tailles et quelques coloris, vous serez bien équipé pour faire face à la quasi-totalité des situations rencontrées. Je vais distinguer 2 familles dans les leurres souples :

  • Les shads qui sont des leurres en forme de poisson terminés par un paddle plus ou moins large. Mon choix ici se porte sur le fameux Black Minnow de Fiiish en taille 120, 140 ou 90 pour les pêches dans peu d’eau. Côté coloris, j’utilise essentiellement le bleu et le kaki. À l’occasion un coloris rose ou transparent est efficace. Comme tête plombée pour le 120 mm, j’utilise celle en 12 et 25 grammes, pour le 140 mm, les têtes de 20 et 40 grammes.
Black minnow Fiiish

L’intérêt de toute la gamme Fiiish dont fait partie le Black Minow, est qu’il est extrêmement facile de s’y retrouver entre les tailles de corps et les têtes à utiliser grace à un astucieux système de numérotation.

Exemple : Corps en taille 3, tête en taille 3 et hameçon en taille 3.

D’autres leurres, comme le Nitro Shad d’Illex ou les DJ Line de Delalande sont efficaces. L’avantage de ces leurres est que vous pouvez utiliser ces 2 types de corps avec le même modèle de tête plombée, décliné en différents grammages.

Exemple : La même tête plombée Ange de Delalande, en différents poids, convient aux leurres ci-dessous.
  • Les slugs, qui sont des leurres de forme longue et fine, sont très utilisés sur les zones riches en lançons par exemple. Ici, toujours chez Fiiish, le Crazy Sand Eel est mon arme favorite en taille 150 mm et 220 mm.

Armé avec des têtes de 10,20 ou 30 grammes pour le modèle 150 mm, il convient parfaitement pour pêcher à la volée. La taille 220 mm avec sa tête de 30 ou de 60 grammes est utilisée sur les zones plus profondes ou plus exposées au courant. Personnellement, c’est en verticale avec la technique de l'ascenseur que j’ai les meilleurs résultats.

Les leurres durs

Ici, je privilégie les leurres de surface et je n'utilise que 2 modèles depuis de nombreuses années :

leurres de surface
J’ai un vrai coup de cœur pour le Super Spook, modèle "dos jaune’’.

Les jigs

Pour une utilisation à la volée ou en vertical, ces leurres permettent d’atteindre des distances de lancer élevées et permettent de pêcher rapidement toute la colonne d’eau. Que ce soit du bord, en kayak ou en bateau, il vous suffira juste d’adapter la taille et donc le grammage. Aussi bien sur les épaves avec les modèles en 150 grammes ou dans moins d'eau, le modèle Hareng de chez Ragot est mon favori.

jigs pêche en mer
Les jigs sont sans auncun doute les leurres qui permettent de pêcher la plus grande diversité d'espèces.

A retenir

  • Inutile d'embarquer un trop grand nombre de leurres.
  • Privilégiez un modèle de tête plombée qui s'adapte au maximum de corps et déclinez-le en différents grammages.
  • Pour les leurres, choisissez 2 coloris naturels et 1 coloris fluo éventuellement.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Comment s’équiper pour débuter la pêche au lancer en mer

Débuter la pêche en mer : choisir le bon moulinet pour équiper sa première canne

Débuter la pêche en mer : comment choisir sa première canne pour pêcher au lancer en mer ?