Le noeud demi-baril - Apprenez les noeuds de pêche

Le noeud demi-baril © Guillaume Fourrier

Le noeud demi-baril est le premier que l'on apprend pour l'initiation à la pêche. Un basique à connaitre les yeux fermés !

Il représente le b.a.-ba des nœuds de pêche. Le nœud demi-baril permet de rabouter le plus simplement qu’il soit un nylon ou fluorocarbone avec un œillet. Le point clé de ce nœud réside dans l’humectage avant le serrage très progressif jusqu’à ce que les spires soient jointives. Un serrage trop rapide et sans humidification chauffe et vrille le monofilament juste avant le nœud. Ceci crée une fragilisation du fil.

La simplicité de réalisation de ce nœud permet de le faire les yeux fermés. Plus le fil est fin, plus le nombre de spires est important. Par exemple pour la truite, un fil de plus ou moins 0,20 mm fera 8 tours. Avec un gros nylon en 0,60 mm, 4 tours suffisent. Lorsque le nœud est terminé, tirez fortement sur le fil pour assurer la solidité du nœud et notamment le fait qu’il ne glisse pas.

Une fois réalisé, ce nœud prend la forme d’un cylindre ou baril. Le nom demi-baril provient du fait que le nœud baril est composé de deux fils se joignant par deux demi-barils.

Noeud demi-baril

1) Passez le fil dans l'oeillet du leurre, de l'hameçon ou d'un émerillon, puis réalisez une boucle avec l'extrémité de la ligne "a".

2) Effectuez 5 tours de la ligne "a" sur la ligne principale puis entrez la ligne "a" dans la boucle de départ.

3) Humectez le noeud avant de le serrer progressivement en tirant sur "b" tout en maintenant "a". Coupez le brin libre "a" dépassant du noeud, entre 3 et 5 mm du noeud.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...