Le noeud universel ou noeud de pendu

Le noeud universel © Guillaume Fourrier

Un grand classique à connaitre sur le bout des doigts tellement il s'utilise souvent.

Le nœud universel est l’un des premiers nœud à apprendre. Son principe de serrage progressif par coulissement est simple et en fait un nœud robuste. Au serrage, il est important d’humidifier le nylon et de serrer très progressivement pour éviter les risques de chauffe, causant une baisse non négligeable de la résistance du monofilament.

Ce nœud universel s’utilise avec tout diamètre de fil, du nylon fin pour la truite jusqu’au cordage d’un bateau. De l’un à l’autre, seul le nombre de spires varie : cinq tours avec un nylon fin et un seul ou deux tours avec un cordage. Cette amplitude de diamètres en fait un nœud universel, comme son nom l’indique. L’autre appellation de nœud de pendu est un peu glauque, mais elle a le mérite d’être explicite.

e nœud est approprié pour la jonction de nos petits accessoires de pêche tels qu’un hameçon à oeillet, un leurre, un émerillon... Il peut également fixer une corde sur un seau ou sur l’anneau d’un bateau.

Le nœud universel étape par étape

Le noeud universel
  • 1 - Pour commencer, tenez fermement la boucle formée par la ligne au niveau de l’oeillet d’attache. Puis former une 2e boucle avec le bout de la ligne (a).
  • 2 - Faites tourner le bout de la ligne (a) 6 fois autour des deux lignes avant de tirer, sans serrer, pour former le noeud.
  • 3 - Humectez le noeud avant serrage et tirez doucement sur (b).
  • 4 - Faites coulisser le noeud jusqu’à l’oeillet d’attache. Serrez le noeud et coupez le brin libre à 3 mm du bord.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...