La Sailtica Fishing, une compétition pas comme les autres

Bars, lieus, maigres et vieilles sont comptabilisés puis relâchés durant les deux jours. © Jean-François Leroux

Cette année, ce sera la 7ème édition de la Sailtica Fishing qui se déroulera 31 mai et 1er juin à Pornichet (44). Ce concours de pêche en « No Kill » (remise à l’eau vivants des poissons pêchés).

Tous les amateurs de pêche aux leurres comme les plus avertis peuvent participer à cette manifestation qui allie convivialité, échanges et partage. Quelques novices y participent sans problème, mais des pêcheurs confirmés se retrouvent chaque année, qu’ils viennent de Bretagne ou de Normandie, de Loire Atlantique, de Vendée bien sûr mais aussi du sud-ouest et même de l’Alsace et du sud de la France. Des pêcheurs pointus et connus tels que Didier Courtois, Yan Sellin, Yoann Houssais (plusieurs fois vainqueur de la  Labrax Cup) et Yvon Houssais, Anthony Guénec ou encore Christophe Darcet ont déjà pris part à cet évènement.

De jolis maigres peuvent être pris sur la zone.

Le bar mais aussi le maigre ou la vieille

À sa création, les organisateurs ont voulu ce mélange des genres avec des pêcheurs en bateaux (coque open ou semi-rigide) mais aussi des pêcheurs en kayak, ce phénomène qui a pris une ampleur considérable sur nos côtes. Sur 6 éditions, 3 fois des équipes en kayaks ont soulevé le trophée. Tous ces participants, se retrouvent sur ces 2 jours de compétition pour y pêcher bien sur le bar mais aussi le maigre ou même la vieille qui permet aux plus novices de ne pas être capot…

Même en paddle.

La seule manifestation de ce type en France

Le système d’arbitrage est simple. Chaque équipe s’inscrit avec 3 pêcheurs (un capitaine, un équipier et un commissaire). Le commissaire est tiré au sort et monte à bord d’un autre bateau que celui de son équipe. Il est chargé de comptabiliser et mesurer les prises, mais il pêche aussi pour son équipe pour y ajouter des points. C’est la seule manifestation de ce type en France, et malgré quelques réticences au départ, chacun a pu constater par la suite que l’objectif des organisateurs était atteint avec bien plus de convivialité et surtout de partage entre pêcheurs.

Les kayakistes ont particulièrement brillé ces drenières années.

Les organisateurs ont souvent innové.

C’est sur la Sailtica Fishing qu’on a vu pour la première fois l’organisation de sortie en mer avec des guides de pêche ou des représentants de marques de pêche comme Stéphane Thomas (Pure Fishing) sont venus avec leur bateau et leur matériel pour emmener des jeunes pêcheurs ou des moins jeunes. Chacun sur inscription et gratuitement peut embarquer à bord d’un bateau pendant 2h00 et essayer des cannes, des moulinets de marque, des leurres et de l’électronique. Cette année, ce sera Xavier GAUTHIER, guide de pêche au sud Loire qui sera présent. On retrouve d’ailleurs ce principe sur plusieurs manifestations maintenant.

En général, les bars sont au rendez-vous lors de la Sailtiga Fishing.

Même en paddle

C’est aussi sur la Sailtica Fishing qu’on a vu pour la première fois effectuer la sécurité et encadrer les pêcheurs en kayak par un jet ski. C’est toujours sur la Sailtica Fishing que l’on a vu la première équipe pêcher en paddle, des pêcheurs venant de l’ile d’Yeu. Mais aussi un concours de pêche « au posé » pour ceux qui n’ont pas de bateau, ou du Rockfishing (pêche de petits poissons avec des petits leurres) pour les plus jeunes. La Sailtica Fishing c’est donc aussi des animations sur la pêche pour les petits et les grands….

Les organisateurs travaillent sur ce rassemblement toute l'année.

Une ambiance musicale sur les pontons

Concernant la convivialité, c’est un accueil chaleureux des équipages la veille du concours avec un apéro d’accueil. C’est une ambiance musicale sur les pontons comme à terre ou lors de la soirée des équipages le soir de la première journée. C’est aussi une remise du trophée dans la bonne humeur qui se termine par un vin d’honneur. La Sailtica Fishing permet aux participants de se mettre à couple (les uns à côté des autres en mer) pour se restaurer en pleine mer le midi ou boire un verre ensemble pendant un moment de pause.

Inscriptions jusqu’au 19 mai prochain

Cette année la société Ribwest (constructeur de semi-rigides français) va prêter un bateau à l’organisation. À la date d’aujourd’hui, il y a plus d’une centaine de pêcheurs d’inscrits avec leur bateau ou leur kayak. Les inscriptions sont possibles jusqu’au 19 mai prochain. Rendez-vous sur le môle nord du port de Pornichet dès le jeudi 30 mai. Départ des compétiteurs à 7h30 les vendredi et samedi. Retour le vendredi à 17h00 au port. Remise du trophée le samedi à 17h00 sur le port.

Plus d'articles sur les chaînes :

Loire-Atlantique
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...