Savoir-faire / Comment récolter et escher des couteaux pour la pêche de la dorade royale ?

Le couteau, comme de nombreux coquillages, fait partie de l'alimentation des dorades royales et constitue à ce titre un excellent appât. Sa pêche est extrêmement ludique et vous pouvez ainsi faire le plein d'appâts tout en proposant une activité amusante à vos enfants.

Le couteau est un bivalve qui présente de nombreux avantages. En effet, non seulement il est savoureux, mais sa pêche très ludique représente une activité passionnante à partager en famille. Enfin, pour nous pêcheurs, il constitue un excellent appât pour la pêche de la dorade royale.

Enfoui profondément dans le sable

Le couteau se recherche sur les zones de sable fin ou légèrement sablo-vaseuse à marée basse et jamais très loin de l'eau. Il faut privilégier les gros coefficients pour les trouver en nombre et en taille suffisante. En effet, sa taille légale de capture est de 10cm. En deçà de cette taille, il est interdit de le conserver.

Il est alors enfoui, parfois profondément à plus de 50cm sous la surface, et reconnaissable à son trou caractéristique. Vivant en colonie, si vous en trouvez un, il y a fort à parier que vous puissiez faire une belle récolte.

Voici donc comment le récolter.

Un trou spécifique

Pour ramasser les couteaux, il est inutile de creuser… Il faut simplement repérer sa localisation grâce à son trou caractéristique en forme de 8. L'idéal est de chercher sur la zone où il reste 1cm d'eau et par une journée sans vent pour avoir une meilleure visibilité et surtout pour que les vagues ne rebouchent pas les trous rendant alors leur identification difficile.

Trou de couteau en forme de 8
Trou de couteau en forme de 8.

Un peu de sel

Une fois le trou identifié, versez alors du sel fin sur le trou et patientez...Parfois 30 secondes et vous verrez alors le couteau sortir de son trou. Il suffit alors de le saisir et de l'extraire entièrement.

En mettant du sel sur le trou, le couteau sort de lui même
En mettant du sel sur le trou, le couteau sort de lui-même.

Conservation au frais

Une fois récolté, placez-le dans un seau, si possible à l'abri du soleil avec un peu de goémon, puis conservez-le (quelques jours) dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Vous pouvez même le congeler et il restera excellent pour la pêche.

Un couteau tout frais prêt à prendre une daurade royale
Un couteau tout frais prêt à prendre une daurade royale.

Entier ou sans la coquille

Le couteau peut s'utiliser sans la coquille et être alors esché à la manière d'un ver grâce à une aiguille creuse puis enroulé de fil élastique pour une meilleure tenue.

Mais il peut aussi être utilisé en entier, ce qui favorise sa tenue et sélectionne les dorades royales.

Un couteau esché en entier
Un couteau esché en entier.

Escher un couteau entier

Pour escher un couteau entier, vous devez vous munir d'une aiguille à locher. Il s'agit d'une aiguille muni d'un côté pointu et d'un crochet (ou chas) de l'autre côté.

Pour escher un couteau entier, une aiguille à locher est nécessaire
Pour escher un couteau entier, une aiguille à locher est nécessaire.
  • Enfilez le couteau sur votre aiguille, siphon vers le haut.
  • Passez le fil de votre bas de ligne (ou la boucle si vous utilisez une agrafe) dans le crochet de votre aiguille.
  • Faîtes glisser le couteau sur la longueur de votre bas de ligne jusqu'à l'hameçon.
  • Laissez la pointe de l'hameçon dépasser de la coquille.
  • Vous pouvez enfin ligaturer votre couteau avec du fil élastique si jamais il a tendance à s'ouvrir.

Votre montage est prêt !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...