Savoir-faire / Le noeud de raccord à l'aiguille, extrêmement propre, discret et solide

Certains noeuds, et celui à l'aiguille en fait partie nécessitent du calme et un peu de temps pour être réalisés. Mais une fois l'opération terminée, votre raccord tresse/Fluorocarbone est d'une très grande qualité. Lisse, fluide et très solide, il durera toute votre sortie si vos diamètres de ligne sont parfaitement assortis.

Le noeud de raccord à l'aiguille qui permet de lier votre corps de ligne en tresse à votre pointe de fluorocarbone, est inspiré, voire même emprunté aux pêcheurs à la mouche. En effet, il fait partie des solutions couramment utilisées pour relier sa queue de rat (bas de ligne pour la pêche à la mouche) à  sa soie.

Si la réalisation de ce noeud demande d'être bien installée et au calme, il sera efficace pour l'ensemble de votre ou de vos sorties sans risque de casse. Le prérequis étant de choisir un fluorocarbone dont la résistance est en lien avec celle de votre tresse. Par ailleurs, il est d'autant plus solide que la tresse est emprisonnée sous elle-même et que le noeud ne peut ainsi pas se défaire.

Pour le réaliser, vous aurez besoin d'une aiguille à coudre dont le diamètre du chas est supérieur à votre tresse.

Étape 1

Passez votre fluorocarbone parallèlement à votre aiguille. Le côté libre de votre fluorocarbone doit être côté chas.


Étape 2

Ensuite, placez votre brin de tresse de manière opposée. Donc parallèle à l'aiguille et le brin libre côté pointe de l'aiguille. La tresse visible côté chas est la partie allant vers votre moulinet.

Étape 3

Prenez la tresse, l'aiguille et le fluorocarbone entre votre pouce et votre index de l'autre main.


Étape 4

Avec le brin libre de la tresse, réalisez de spires jointives (sans trop les rendre pour faciliter par la suite le serrage), autour de l'aiguille, du fluorocarbone et du brin principal de tresse.

Il faut alors que les spires remontent de la pointe de l'aiguille vers le chas.

Réalisez une quinzaine de spires.


Étape 5

Passez le brin libre de tresse dans le chas de l'aiguille.


Étape 6

Prenez l'ensemble avec votre seconde main au niveau du chas de l'aiguille.


Étape 7

Tirez l'aiguille par la pointe pour faire passer le brin libre de tresses à l'intérieur des spires réalisées.


Étape 8

Humidifiez le noeud avec votre salive et serrez de façon  progressive en tirant sur les deux brins de tresse en alternance, puis simultanément.

Étape 9

Avec votre flamme de briquet, réalisez un champignon au bout de votre brin libre de fuorocarbone. Il servira de butée.


Étape 10

Faites glisser le noeud jusqu'à la butée réalisée et serrez-le fortement en tirant sur les deux brins.


Étape 11 (Facultative)

Pour avoir une finition parfaite, réalisez une clef avec le brin libre de tresse.


Étape 12

Votre noeud est désormais terminé, il ne vous reste plus qu'à couper l'excédent de tresse.

Avantages

  • Très solide.
  • Lisse et fin. Il passe très bien dans les anneaux.
  • Sécurisant, car la tresse est emprisonnée sous elle-même.

Inconvénients

  • Demande un petit temps d'apprentissage.
  • Nécessite d'être au calme pour être réalisé.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...