Comment utiliser le comparateur de blank pour choisir son blank

Choisir une canne ou un blank n'est pas toujours évident et il n'est pas toujours possible de les prendre en main ou encore mieux de pêcher avec pour se faire une idée précise de son comportement , de son action et de sa puissance. Pour répondre à cette problématique, en plus des conseils donnés par les propriétaires des blanks convoités, il existe le comparateur de blank.

Lorsque l'on souhaite assembler une canne, il faut d'abord définir son cahier des charges en fonction des pêches que l'on pratique. Ainsi cela permet de déterminer quels sont nos besoins en termes de longueur, de puissance et d'action. Cependant les hésitations sont parfois nombreuses entre plusieurs références.

Le recours aux conseils des différents utilisateurs sur le forum Rodhouse ou sur la Fanzone de Facebook permet de répondre à nombre de questions. Mais il existe aussi le comparateur de blanks.

Des photos et non des extrapolations

Le comparateur a pour vocation de déterminer la puissance et l'action d'un blank. Chaque blank est mis en pression avec 4 charges différentes (exprimées en gramme) et est pris en photo. Il ne s'agit pas là d'extrapolations, mais bien de photos de la courbe réelle du blank.

L'objectif est alors de superposer les courbes de différents blanks, jusqu'à 4 en même temps, pour pouvoir les comparer.

Comparateur de blank Rodhouse
Comparateur de blank Rodhouse

L'action statique

L'action d'une canne est définie par 2 composantes principales, son action statique qui est soit de pointe, semi-parabolique ou parabolique, et son action dynamique qui est sa réactivité, c'est-à-dire la vitesse à laquelle le scion revient à sa position initiale après avoir été mis en pression.

Le comparateur, comme il s'agit de photos permet donc d'évaluer que l'action statique du blank donc sa courbe.

L'objectif en alors d'identifier quelle partie du blank travaille pour déterminer son action statique. Si il travaille sur le premier tiers, il s'agit d'une action de pointe, sur la moitié elle est alors semi-parabolique et sur 2 tiers on dit qu'elle est parabolique.

Le fait de mettre en « concurrence » plusieurs blanks permet alors de voir si il y en a un qui a une action plus marquée que les autres. La condition étant de choisir des blanks de même puissance !

Un brochet en Fly
Un brochet en Fly

La puissance

L'autre indication lisible sur le comparateur est la puissance du blank en comparaison à un autre. Ainsi en choisissant des charges identiques pour 2, 3 ou 4 blanks vous pouvez observer la déflexion de la pointe et donc déterminer lequel est le plus puissant et peut ainsi correspondre à votre cahier des charges.

Pêche au thon rouge en Bretagne
Pêche au thon rouge en Bretagne

Un point de comparaison

Il est important de comprendre que le comparateur de blank n'est pas un logiciel d'analyse. Ainsi vous ne pouvez l'exploiter qu'en comparant un blank à un autre et pour que votre analyse soit la plus efficace possible il est nécessaire que vous ou ceux qui vous conseillent, aient eu entre les mains l'un des sujets de comparaison. Sans point de référence, une analyse des courbes devient bien plus hasardeuse.

Blank mis en pression lors du lancer
Blank mis en pression lors du lancer

La progressivité

Si ce n'est pas sa vocation première, le comparateur permet, en toute relativité, d'observer la progressivité d'un blank par rapport à un autre. En effet, pour deux blanks d'action et de puissance identiques, si la courbe est la même pour la charge la plus forte, il est possible qu'elle soit différente pour celles qui sont inférieures. Ainsi, celui qui défléchit le plus vite possède vraisemblablement une pointe plus douce.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...