Fêter le retour d’un ami avec une belle sortie de pêche et un brochet exceptionnel

Lorsqu’un ami aussi passionné que vous déménage loin, les occasions de se retrouver sont aussi le moment de partager ensemble un moment au bord de l’eau, non pas à la recherche de réussite et mais simplement pour partager un bout de ce qui nous lient.

Fin 2012, mon meilleur ami Arnaud est muté en Chine pour 1 an. Si nous avons fêté son départ comme il se doit, son retour fin décembre pour les fêtes de famille, est l’occasion de se retrouver pour un moment convivial au bord de l’eau à rire et finalement à faire semblant de pêcher.

C’est ainsi que par un matin glacial, nous nous retrouvons, Philippe, Jean Hugues, Antoine, Arnaud et moi sur les rives d’un étang que nous connaissons bien. La pêche est un prétexte et sera notre dernière préoccupation et nous savons déjà que la concentration ne sera pas optimale, mais peu importe, nous avons juste envie de rire, de partager un excellent pique nique et si il y a quelques brochets qui traînent ce sera un bonus.

Une arrivée sur les lieux fracassante

On attaque le plan d’eau par un ponton facile d’accès et souvent productif à cette période où l’eau est haute. Antoine nous gratifie le début de la pêche par une belle glissade et un fou rire collectif… Pour la discrétion on repassera ! Et pourtant il ouvre le bal dans les minutes qui suivent avec un joli poisson !

La pêche continue, nous discutons plus qu’autre chose ; Philippe, Antoine et Jean Hugues poursuivent leur chemin, pendant que je reste avec Arnaud sur ce ponton à nous raconter ce qui s’est passé entre son absence.

Il était caché sous nos pieds

A l’époque je venais de me mettre à la pêche au jerkbait et alors que je faisais évoluer mon Buster à mes pieds en montrant à Arnaud comment il fallait l’animer, un poisson énorme sort de sous le ponton pour s’en saisir sous la surface et sous nos pieds !

Incroyable, nous marchions, tombions et discutions avec aucune précaution depuis 30 minutes sur ce ponton et cet incroyable poisson était juste là sous nos pieds à attendre sagement qu’une proie passe à sa portée !

Ferrage et combat musclés

Il engouffre donc mon Buster sous nos yeux ahuris ! Nos regards se croisent, surpris mais aussi ébahis par la taille de ce monstre. On ne dit pas un mot, mais nos yeux écarquillés disent la même chose « il est énorme ! ». Il se retourne et je ferre ! Exactement ce qu’il fallait faire, attendre pour ne pas retirer le leurre de la bouche… Ce serait mentir de dire que j’y ai pensé et que je l’ai fait volontairement ! Je crois surtout que je suis resté surpris et en admiration devant cette action et qu’on avait besoin d’échanger un regard complice avec mon ami avant toute chose.

Avec 2 mètres de bannière le combat a été musclé et de courte durée ; j’en garde de vagues souvenirs, mais je me souviens de cet instant où il est en surface épuisé le long du ponton et qu’Arnaud me dit « tu es fou je ne mets pas la main là dedans ! ».

Un trophée, une émotion partagée

Je glisse alors ma main dans l’ouïe et l’empoigne avec fermeté. Je le brandis comme si je venais de gagner la coupe du monde dans un cri de joie incroyable.

Antoine et Jean Hugues qui avait assisté à la scène de loin, étaient déjà sur le ponton pour observer la capture et immortaliser le moment.

Nous faisons alors quelques photos rapides en contemplant ce magnifique et gras spécimen avant de le relâcher dans les meilleures conditions possibles.

Un souvenir gravé

Nous étions venus dans l’idée de se retrouver et de profiter d’un moment ensemble et nous savons désormais que cet instant resterait gravé dans notre mémoire dans les cases « souvenirs halieutiques », mais aussi « émotions entre amis ».

Une journée qui se poursuit dans la bonne humeur.

Nous étions déjà heureux de tous nous retrouver, mais un tel moment a décuplé la bonne humeur générale et c’est avec une grande décontraction que la journée se poursuit, avec du poisson pour tout le monde, des glissades, des accrochages ubuesques et surtout des grands moments de rires.

Nous étions venus pour les amis et non pour la pêche, mais celle ci, généreuse, a souhaité apporter un soupçon d’émotions supplémentaire pour rendre ce moment unique et spécial.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...