Apprendre à interpréter les échos d’un sondeur

Capture d'écran du Deeper CHIRP plus © Gauthier Martin

Pour continuer sur l'interprétation des échos d'un sondeur, je vais vous expliquer des captures d’écrans prises lors de ma dernière sortie en float tube.

Relief du fond

Cette première capture est intéressante, elle donne de nombreuses informations. Premièrement, on constate que nous sommes au-dessus d’une cuvette qui descend à un peu moins de 3,50 mètres de fond.

Composition du fond

On voit que nous sommes sur une fine pellicule de végétation et sédiments grâce à la fine couche bleue sur le fond. Juste en dessous, la seconde couche apparaît en rouge, ici elle représente du gravier très fin. Puis on distingue bien l’épaisseur jaune de la dernière couche, c’est la partie dure du lit du fleuve.

Détections de poissons

Cet endroit abrite pas mal de poissons, il y a beaucoup d’échos à l’écran, on distingue de nombreux échos décollés du fond, les petits échos bleus sont des poissons-fourrages, mais le bleu ne veut pas forcément dire petit poisson. Si le poisson n’est pas sous le sondeur, il ne passe pas entièrement dans le cône de détection et l’écho renvoyé peut être faible et apparaître sous la forme d’une ligne bleue. On en a l’exemple avec l’écho en bas à gauche, une ligne bleue qui s’épaissit et vire au rouge et au jaune, c’est un poisson qui est passé à proximité du sondeur.

Par contre, juste au-dessus de la cuvette sur la droite on voit un bel écho très net et bien décollé du fond, on distingue clairement qu’il s’agit d’un carnassier, probablement un sandre qui doit chasser, car il est juste sous le poisson-fourrage !

Parfois il arrive aussi de voir la ligne du fond se dédoubler, dans ce cas c’est que nous sommes en présence d’un sol très dur.

Un banc de poissons-fourrage est représenté par une masse bleue parsemée de points rouges.

En général (cela peut dépendre du paramétrage de la plage de couleur), les carnassiers apparaissent à l’écran sous forme d’arc jaune vif quand ils sont immobiles, quand le poisson est en mouvement l’arc se transforme en une grosse ligne jaune qui s’épaissit quand le poisson est juste sous le cône de détection et qui s’affine lorsqu’il s’en éloigne.

Un outil précis


Un poisson (en jaune) et venu voir le leurre (ligne bleue)

Avec les bons réglages, l’échosondeur permet même d’apercevoir son leurre dans l’eau. Il est d’une aide précieuse quand on pêche en verticale.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Apprendre à interpréter les échos d’un sondeur

Utiliser un sondeur en eau douce, comment ca marche ?