Quel grammage choisir pour vos leurres souples

Choisir le bon grammage de tête plombée © Gauthier Martin

Les leurres souples sont redoutablement efficaces et polyvalents. Cependant, ce type de leurre rebute certains pêcheurs, car leur utilisation peut paraitre complexe, mais il n’en est rien.

Les bons outils

La pêche au leurre souple est simple et ludique à condition de respecter certaines règles. La première chose, c’est la canne, elle doit être sensible et bien raisonner dans la main pour sentir ce que l’on fait. Le choix de la ligne se portera sur de la tresse, car elle est plus raide et donc plus sensible et permet d’avoir une meilleure lecture des fonds et de bien détecter les touches.

Trouver l’équilibre

Ensuite, la principale difficulté avec les leurres souples, c’est d’associer le bon grammage de tête plombée à son leurre en fonction du poste à pêcher.

leurre souple/20191120_112234.jpg" alt="" width="540" height="405" />
Ici, j'utilise entre 15 grammes et 25 grammes pour faire nager ce gros leurre souple

La règle qui s’applique pour avoir un montage bien plombé, c’est d’utiliser un gramme par mètre de fond pour des leurres de tailles moyennes (7cm à 12 cm). Donc par exemple pour pêcher dans 5 mètres d’eau on utilisera une tête plombée de 5 grammes.

Il faut également bien choisir la hampe de sa tête plombée, elle ne doit pas dépasser la moitié de la taille du leurre, sinon elle entrave sa nage.

leurre souple/20191120_111134.jpg" alt="" width="540" height="405" />
Sur ce leurre souple, la hampe de la tête plombée est un peu trop courte, on risque de rater le ferrage.

leurre souple/20191120_111638.jpg" alt="" width="540" height="405" />
Voici le même leurre souple avec une tête plombée dont la hampe est à la bonne longueur

Ajuster le grammage

Cette règle fonctionne bien, mais il faut souvent ajuster pour prendre en compte la force du vent ou du courant. Si je pêche dans 5 mètres d’eau avec du vent combiné à un fort courant, je peux monter à 7 grammes voir 12 ou 15 grammes si je veux vraiment coller le fond.

Il faut aussi prendre en compte la taille du leurre, évidemment on ne leste pas un leurre de 3 cm comme un leurre de 20 cm.

leurre souple/20191120_111707.jpg" alt="" width="540" height="405" />

leurre souple/20191120_111853.jpg" alt="" width="540" height="405" />
Petit leurre finesse avec une petite tête plombée de 2 grammes, un aimant à perche !

Lorsqu’on pêche aux leurres souples, il est impératif de toujours garder la bannière de sa tresse en tension pour avoir une bonne maitrise du leurre.

Si vous ne sentez pas ce que vous faites, c’est que votre leurre n’est pas assez plombé, si au contraire vous ne faites qu’accrocher et ramener des morceaux d’herbiers, il faut alléger le montage.

L’influence du leurre et de la tête plombée

Il faut aussi adapter son grammage en fonction du style de leurre souple employé. Les leurres souples finesses offre moins de résistance contre l’eau, ils coulent plus facilement. Il n’y a pas besoin de les plomber autant que des leurres comme le shad qui possède une caudale qui le freine dans l’eau.

On doit aussi prendre en compte la forme de la tête plombée qui est plus ou moins hydrodynamique. Les formes pointues percent plus facilement la couche d’eau que les têtes plombées arrondies.

L'activité du poisson

C’est aussi et surtout le poisson qui détermine comment animer et lester son leurre, en fonction de sa position dans la couche d’eau et de son agressivité. 

Quand le poisson est en chasse, on peut légèrement surplomber pour ramener le leurre assez rapidement en linéaire. Mais, quand ils ne sont pas en activité ou qu’on est face à des poissons méfiants, on peut diminuer le grammage pour avoir une présentation plus naturelle avec un leurre très planant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...