Chalutage sur le plateau de Rochebonne : une consultation publique ouverte jusqu'au 22 octobre 2019 !

Bars en reproduction et dauphins victimes du chalutage sur la zone Natura 2000 de Rochebonne © Archive CRMM

Une consultation publique est en cours. Vous pouvez donner votre avis sur l'autorisation de chalutage pélagique sur la zone protégée et classée Natura 2000 de Rochebonne, au large Sables-d'Olonne.

Génèse de cette pêche sur une zone protégée

Tous les 2 ans, une autorisation est accordée à des chalutiers pélagiques en boeuf pour pratiquer une pêche intensive sur la zone protégée et classée Natura 2000 de Rochebonne, haut-fond du golfe de Gascogne au large des Sables d'Olonne et de l'Île de Ré. L'espèce ciblée est le bar, qui s'y regroupe par bancs énormes pour se reproduire en hiver.

Arrêté classant le plateau de Rochebonne en zone Natura 2000.

Le bar en danger, les cétacés victimes collatérales

Les conséquences de cette pêche pratiquée par une trentaine de bateaux sont catastrophiques pour le stock de bar et, compte tenu de la méthode de pêche non sélective, beaucoup de prises accessoires telles que des cétacés vont périr.

Dauphin prise accidentelle
Extrait d’une vidéo de l’ONG Sea Shepherd. Source : Le Monde. Photo : ALEJANDRA GIMENO / SEA SHEPERD

En effet, l'inventaire des espèces de cette zone du large affiche, outre les bars, 3 espèces de dauphins, des marsouins, des globicéphales, des baleines de Minke, des requins pèlerin...
Le chalutage pélagique "en boeuf" se pratique à deux bateaux qui pêchent une vaste surface entre deux-eaux. Ces cétacés subissent des dommages collatéraux au chalutage du bar. Des signaux acoustiques sont envoyés pour les repousser, mais c'est encore insuffisant au regards des dauphins morts et parfois mutilés qui se sont échoués encore l'année dernière sur les plages du sud-ouest de la France pendant ces campagnes de chalutage.
En 2004, la Grande-Bretagne avait demandé la fermeture de cette pêche pour cette raison, mais l'Union Européenne s'y était opposée. La France représente 83% de cette flotte de chalut-bœuf en Europe.

Le projet d'autorisation de pêche 2019-2020

Un projet d’arrêté propose d’autoriser la pratique du chalutage pélagique en boeuf pendant 2 mois à compter du 1er décembre 2019 dans cette zone où ces activités de chalutage sont interdites. Ce projet d’arrêté est consultable jusqu'au mardi 22 octobre 2019 inclus.

Projet d’arreté portant ouverture de la pêche au chalut pélagique sur le plateau de Rochebonne entre le 1er décembre 2019 et le 31 janvier 2020. (format PDF - 98.4 ko)

Consultation publique : votre avis compte

Une consultation du public porte sur ce projet d’arrêté préfectoral. Une grosse vague de protestation des pêcheurs récréatifs est en route.
Vous pouvez envoyer votre avis par email à l’administration à l'adresse : consultations.daeem.dirm-sa@developpement-durable.gouv.fr avec l'objet « Arrêté préfectoral portant ouverture de la pêche au chalut pélagique sur le plateau de Rochebonne entre le 1er décembre 2019 et le 31 janvier 2020 », en précisant que vous vous opposez à ce projet d'arrêté si c'est le cas.

Vous vous opposez ? Suivez le guide, cliquez et commentez

Si, comme de nombreux pêcheurs et consommateurs, vous vous opposez au chalutage sur cette zone Natura 2000, cliquez ici : JE M'OPPOSE AU PROJET.

Le lien redirige vers l'email de la consultation avec le sujet pré-rempli. Il ne vous reste qu'à vous exprimer dans le corps du mail.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Hmida Azizi - 2 semaines
Je dis à ces armateurs qui se remplissent les poches en massacrant ces pauvres dauphins, dans leurs territoires ,allez vous faire foutre ailleurs et puis ce chalutage pélagique en bœuf est strictement interdit vu sa récolte, il ne laisse rien à manger à d'autres espèces. Enfin, pour le plaisir, il faut le pêcher , ce bar, à la ligne s'ils ont des couilles pour ça, bande de tarés,minables et abominables.....
Ajouter un commentaire...