La bonite à dos rayé, dite pélamide

Une pélamide prise au broumé © Guillaume Fourrier

Les bonites rassemblent plusieurs espèces souvent confondues de la famille des Scombridés, cousine des Thonidés. Quatre bonites se recherchent en France de la côte au grand large, dont la bonite à dos rayé, dite pélamide.

Nom scientifique

Sarda sarda (Bloch, 1793)

Morphologie

La bonite est taillée pour la vitesse : un corps allongé, de section relativement arrondie, une tête pointue fendue d’une large bouche. Elle possède de petites dents dirigées vers l’arrière. La première nageoire dorsale est longue et tenue par une vingtaine d'épines. La coloration du dos est bleu-vert sombre avec  5 à 11 bandes longitudinales obliques, elle part au blanc nacré sur les flancs et le ventre.

Lieux de pêche

Les pélamides vivent en banc près de la surface dans les couches d’eaux bien éclairées et chaudes, parfois mélangées aux bonitous. Elles évoluent en Méditerranée, Atlantique et depuis peu en Manche.

Techniques de pêche

Dans certaines zones méditerranéennes, la pêche des bonites au lancer-ramener, à la traine et au broumé est très populaire, au même titre que la pêche du bar sur la face ouest de la France. La bonite à dos rayé, espèce combative appelée pélamide, est de plus en plus présentes sur la face ouest de la France du Golfe de Gascogne à la pointe de la Bretagne, pour le plaisir des pêcheurs sportifs. Depuis 2014, la pélamide a été observée jusqu'à Dieppe.

Reproduction

La taille adulte de la pélamide commence à 40 cm. La période de reproduction a lieu au printemps et en été.

Taille et poids

  • Taille de maturité sexuelle : 40 cm
  • Taille moyenne : 50 cm
  • Taille maximale : 1 m (10kg)
  • Record de France : 3,810 kg (St-Gilles Croix de Vie, 22/09/2013)
  • Record du monde : 8.28 kg 

Bon à savoir

La pélamide remonte vers les eaux nordiques pour le bonheur des pêcheurs de loisir. On l'a croisé jusqu'à la Côte d'albâtre depuis 2014, dans des filets de pêcheurs professionnels ainsi qu'à la ligne sur des jeux de plumes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...