La saupe, compagnon des pêches estivales

Une saupe prise au pain © Guillaume Fourrier

La saupe est un poisson méditerranéen estival. Peu craintif, c'est celui que vous croiserez de plus prêt lors des sessions de snorkeling.

Nom scientifique

Sarpa salpa (Linné, 1758)

Morphologie

La saupe est un posson rond dont le corps est allongé. Ce poisson brillant affiche 10 à 12 traits jaunes sur la longueur du corps. Une petite tache noire apparait à la base de ses nageoires pectorales.

Lieux de pêche

La saupe vit à la côte au-dessus des zones d'algues (posidonies) et des roches, souvent en bord de plage et au pied des jetées. On la rencontre en Méditerranée et en Atlantique sud sur la côte Basque.

Techniques de pêche

La saupe se pêche bien avec un tout-petit flotteur positionné sur un nylon fin. L'appât idéal est le pain. Le montage est balancé sous la canne pour être posé délicatement à la surface de l'eau. Ainsi, la mie de pain descend lentement et le flotteur se stabilise en position verticale. A la moindre coulée, il faut ferrer d'un coup de poignet.

Reproduction

La saupe atteint sa taille adulte à 21 cm vers l'âge de 3 ans. Elle se reproduit au printemps et en automne.

Un banc de saupe à Saint-Tropez

Taille et poids

  • Taille légale de capture (minimum légal) : aucune
  • Taille de maturité sexuelle : 21 cm
  • Taille moyenne : 25 à 30 cm
  • Taille maximale : 50 cm (1,5 kg)

Bon à savoir

Les saupes se balladent souvent tout près des baigneurs par bancs d'une dizaine d'individus.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...