La Pêche à la volée, une technique adaptée à toutes les situations côtières

© Fred Brilloux

La technique de la pêche à la volée est assez simple et adaptée à tous types de pêcheurs, débutant ou non. Cette pêche au leurre permet d’attraper de jolis poissons (bar, orphie, maquereaux…) même depuis le bord.

En mer la majorité des poissons sont carnassiers. Un avantage indéniable pour la pêche aux leurres. Voici quelques éléments de base afin de pratiquer la pêche à la volée. Cette technique a pour objectif de faire évoluer un leurre souple à mi-profondeur.

Optez pour la légèreté

Nous pouvons pratiquer de bord comme en bateau jusqu’à 6/7 mètres de profondeur avec succès.

Une canne légère de 2 m à 2,20 m en 10/30 g pour la polyvalence. Mais si vous souhaitez pêcher plus ligth une 5/20 g fera le job. Un moulinet en taille 2500/3000 muni d’une tresse d’un diamètre compris entre le 8/100ème et le 13/100ème. 

Technique de pêche à la volée

Les Leurres

Nous utilisons des leurres souples de forme  allongée de 7 à 12 cm sans appendice pour l’hydrodynamisme : 

  • X-layer Mégabass
  • Crazy sandeel Fiiish
  • Tribass Delalande
  • Slit finess Sakura
  • Slug go Lunker City

Technique de pêche à la volée

Armement

Afin d’affliger une nage erratique au leurre, il est nécessaire d’armer le leurre d’une tête plombée oblongue ou pointue de façon à fendre la couche d’eau pour descendre rapidement. D’autres têtes plombées de forme concave sont utilisées, la Lipweight Storm ou la Vibr’action Flashmer, elles virevoltent et s’apparentent à la nage de petits lançons.

Pour les grammages, optez pour le plus léger possible en fonction du courant et de la profondeur.

De 5 g à 30 g.

Important : Une goutte de colle sur la tête du leurre est nécessaire fin de bien le maintenir sur la tête plombée.

Technique de pêche à la volée

L’animation

Elle consiste à propulser le leurre le plus loin possible, de le laisser descendre proche du fond  et de le ramener par petites saccades rapides en remontant à mi-hauteur. On stoppe afin que le leurre puisse descendre un peu et  on imprime à nouveau des coups secs et rapides au leurre. Une cadence soutenue avec des changements de rythmes se révèle efficace.

Avec les têtes plombées concaves, vous devez animer plus lentement, car à chaque tirée les  glissades latérales sont naturellement amplifiées. Elles ont un effet planant à la descente. 

Les touches interviennent le plus souvent à la descente.

Technique de pêche à la volée

Précision

Nous devons joindre un bas de ligne entre la tresse du moulinet et le leurre ou l’agrafe accroche leurre. Un fluorocarbone  de 20 à 30/100ème et de 2 m de longueur sera un bon compromis.

Ainsi équipé vous pourrez aller pêcher bar, orphie, maquereaux…

Conseil

Plus vous serez léger, plus vous serez efficace pour cette technique.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...