La dorade grise, poisson combatif et pêche ludique

Un doublé de grisets © Guillaume Fourrier

La dorade grise est un sparidé combatif et facile à pêcher. Elle fait le plaisir des débutants.

Nom scientifique

Spondyliosoma cantharus (Linné, 1758)

Morphologie

Le corps de la dorade grise est haut avec une petite tête. La mâchoire supérieure est protractile et la petite bouche s’ouvre facilement. Sa coloration est bleu-gris métallisé sur le dos et s’éclaircit sur le ventre, où peuvent apparaître 5 à 6 larges bandes transversales brunes et 15 à 18 lignes longitudinales bleues dessinées par les écailles. L’extrémité de la queue est claire.

Lieux de pêche

Les jeunes dorades grises se rapprochent de la côte l’été. Ce sparidé apprécie les estuaires, chenaux, herbiers de posidonies, couloirs de sables et digues rocheuses. On le croise en mer du Nord, Manche, Atlantique et Méditerranée.

Techniques de pêche

La pêche de la daurade grise est très pratiquée et populaire en France. Les touches de grisets sont à ferrer rapidement, car ces poissons déchiquettent les appâts en une bouchée  grâce à des dents solides et pointues. Pour ce, une canne de 2 à 3 m à scion sensible est préconisée. Une strouille permet de tenir les dorades grises sous le bateau. Les daurades grises peuvent se prendre au jeu de plume ou micro leurre souple accidentellement, ce qui est rare.
On peut aussi les pêcher en dérive, sur un montage à 2 ou 3 empiles.

Une dorade grise, dite griset

Reproduction

Durant la reproduction à partir de la taille de 25 cm, elles forment leur nid dans le sable en creusant des larges trous. Les mâles surveillent les oeufs.

Taille et poids

D'une moyenne de 20 à 40 cm, les dorades grises peuvent atteindre la taille de 60 cm pour 3 kg. Le record de France est de 2,79 kg (La Baule, 04/09/1994).

Bon à savoir

Le griset est l'un des poissons les plus recherchés en Atlantique. Sa chair est délicieuse. Les touches sont à ferrer rapidement, car il déchiquette les appâts en une bouchée.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...