Le noeud Sébile : un indispensable nœud de raccord simple à réaliser

© Thierry Cendrier

Dans la série des nœuds de raccord la star est le nœud FG. Il prend un certain temps à être parfaitement maîtrisé et demande une certaine dextérité. Le nœud Sébile est une version identique, mais que je trouve bien plus aisée et plus rapide à réaliser.

Le principe du nœud FG est de réaliser une chaussette avec sa tresse autour de son brin de fluorocarbone. Celui-ci n’étant pas replié sur lui même ou ne comportant aucun nœud (comme le Albright ou le Peixet), il est beaucoup plus fin rendant son passage dans les anneaux de la canne à pêche très fluide. De plus il est très solide et auto-serrant donc aucune inquiétude quant à sa tenue.

Le nœud Sébile (du nom de son inventeur Patrick Sébile) a exactement le même rendu, mais la manière de le réaliser est différente et, à mon sens, plus facile.

Pour plus de visibilité dans notre tutoriel, le nœud est réalisé avec de la tresse 35/100 et du fluoro en 80/100.

Pour réaliser ce nœud le plus facilement possible, essayez de conserver votre tresse tendue jusqu’à l’étape 5.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 1 : Passez la tresse par dessus votre brin de fluorocarbone, perpendiculairement à lui.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 2 : Faites un tour avec le brin libre de votre tresse autour du fluoro.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 3 : Avec le brin de tresse "côté moulinet" faites un tour autour du brin de fluoro. Dans l’autre sens que le précédent.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 4 : Refaites un tour avec le brin libre, puis un avec l’autre brin, et ainsi de suite… En conservant votre tresse la plus tendue possible afin que les spires ne se relâchent pas. Progressivement votre nœud remonte sur le brin libre du fluoro.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 5 : Réalisez l’opération jusqu’à avoir 20-25 spires. Puis alignez le brin principal de la tresse avec le brin libre de fluoro et tenez les ensemble entre 2 doigts.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 6 : Réalisez une clef. Pour cela, passez la tresse par dessus votre brin de fluoro, tournez autour du fluoro et repassez la dans la boucle qui s’est formée. A ce stade, il faut serrez fort le nœud (après l’avoir humidifié) en tirant en alternance sur le brin principal de tresse et sur le brin libre.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 7 : Réalisez une double clef et serrez fort (passez deux fois dans la boucle).

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 8 : Enfin, réalisez une triple clef et serrez fort une nouvelle fois (passez trois fois dans la boucle).

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 9 : Votre nœud est désormais terminé. Coupez le brin libre de tresse et celui de fluoro en laissant dépasser environ 1mm.

Noeud de pêche Sébile

  • Étape 10 : Brûlez les brins libres de tresse et de fluoro (en veillant à ne pas chauffer le reste) pour former une petite boule qui fait office de butée de sécurité.

Noeud de pêche Sébile

  • Rendu final
  • Voici donc le nœud totalement terminé. En haut, le même nœud avec une tresse en PE 1,2 et un fluoro en 32/100

Avantages :

  • Passe très facilement dans les anneaux
  • Possible avec tous les diamètres de fluoro et de tresse
  • Solide
  • Identique au FG, mais plus facile à réaliser

Inconvénients :

  • L’apprentissage demande un peu de temps
  • Plus long et délicat à réaliser que le Albright et le Peixet (avec l’habitude, il faut tout de même moins d’une minute pour le faire…)
  • Plus difficile à réaliser avec les petits diamètre de fluoro. Dans ce cas, je lui préfère souvent le Peixet.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...