Les bons réglages pour commencer à pêcher avec un moulinet casting

Pêcher en casting est un vrai plaisir quand on maîtrise la technique © Gauthier Martin

Vous pratiquez la pêche aux leurres depuis quelques temps déjà et vous avez envie de nouveauté ou bien vous possédez déjà un moulinet casting mais, il reste au fond d’un tiroir, car vous n’avez pas eu une bonne expérience avec par le passé. A tous les frileux de la pêche avec un moulinet casting, cet article est pour vous.

Des débuts pas forcément encourageants

Je me souviens de mes débuts avec mon premier ensemble casting Shimano Caenan, que j’utilise toujours à l’heure actuelle. Malgré un matériel de qualité, les premiers lancés sont compliqués, pas assez loin, trop loin (dans les arbres), pour moi qui ai toujours pêché avec des moulinets spinning la prise en main ne coule pas de source. Ensuite, vient aussi la redoutable perruque, que tout pêcheur casting connaît et méprise plus que tout ! Alors, je comprends facilement que ce type de moulinet n’ai pas que des adeptes.

La perruque, cauchemar du pêcheur

Rien d’insurmontable

Pourtant, la pêche peut être vraiment ludique avec un moulinet casting, à conditions de connaître et de comprendre son fonctionnement. La première des choses à faire et d’identifier chacun des instruments qui permettent de régler le moulinet et de la paramétrer de manière optimale suivant ce que l’on veut faire. Donc en fonction de la technique, du poids des leurres et de la taille du poisson, on ajuste les réglages à sa pêche.

Les réglages du moulinet

Sur un moulinet casting on trouve toujours plus ou moins le même type de réglage. Quand on le tient face à nous (manivelle à gauche), on remarque une commande en forme d’étoile sur la manivelle. C’est le frein de combat, il est souvent situé en haut de la bobine sur les modèles spinning.

Frein de combat

Il sert à laisser sortir le fil de la bobine quand on est aux prises avec un poisson. Il faut le régler en fonction de la résistance de sa ligne et du type de poisson que l’on cherche. Tournez-vers vous pour serrer et poussez pour desserrer.

Ensuite, toujours sur la gauche, on retrouve une petite molette que l’on peut aussi serrer ou desserrer, c’est le frein de friction.

Molette du frein de friction

Ce dernier vous permet de régler la résistance de la bobine lorsqu’elle est débrayée et que nous sommes prêts à lancer. Le réglage est très simple mettez un leurre sur votre canne, appuyez sur la commande pour débrayer la bobine et laissez le leurre tomber. Le frein doit être assez serré pour que la bobine s’arrête de tourner quand le leurre touche le sol. Ensuite, à droite il y-a le frein centrifuge avec des masselottes ou magnétique avec un sélecteur gradué, selon les modèles.

En haut le frein centrifuge en bas le frein magnétique

Le deuxième est recommandé pour débuter, car il est plus simple à régler. Ce frein permet de contrôler la vitesse de rotation de la bobine et pour éviter qu’elle ne s’emballe pendant les lancers. On serre le frein centrifuge en ouvrant le moulinet et en tirant sur les masselottes (on entend un petit clic), pour débuter je vous conseille d’en enclencher 4 (en croix).

Réglage des masselottes sur le frein centrifuge

Le frein magnétique se règle en choisissant une position (chiffre entre 1 et 10 sur la molette), sélectionnez la moitié (5) pour commencer.

 

 

N’oubliez pas qu’au début il vaut mieux trop serrer ces freins, les distances de lancer seront évidemment réduites, mais cela vous permettra de vous faire la main sans prise de tête. Quoi de plus désagréable que de faire une grosse perruque ou de perdre des leurres au lancer. Enfin dernier conseil, pour débuter, il faut éviter la tresse de petits diamètres, même éviter la tresse tout courte. On apprend plus facilement à lancer avec du nylon, la tresse s’emmêle facilement et elle s’avère très compliquer à dénouer dans une bobine !

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...