Souvenir de pêche / 3 gros poissons pour une initiation à la pêche du bar !

Initier des débutants à la pêche n'est pas toujours aisé et encore moins à la pêche aux leurres où il est souvent déterminant de maîtriser quelques bases techniques d'animation pour déclencher des touches. Cependant en pêchant en linéaire il est possible de leur faire prendre du bar simplement.

Nous avons la chance de vivre à côté de voisins avec qui nous partageons plein de bons moments et qui de surcroît aiment la pêche. Si l'un est un éminent pêcheur de dorades royales au posé, le second débute totalement dans cette activité. Cela fesait déjà quelques temps que nous avions programmé une sortie à trois pour une initiation à la pêche du bar aux leurres, activité presque inconnue pour eux. Autant vous dire que j'ai la pression et que je me dois de trouver quelques poissons actifs pour qu'ils puissent goûter aux joies de cette pêche.

Une stratégie simple

Dans ce contexte, mon objectif est de pouvoir les faire pêcher le plus simplement du monde pour leur éviter de passer leur temps accrochés au fond. Nous pêcherons en linéaire, c'est-à-dire, en ramenant le leurre de manière continue au moulinet. Exit donc tous les postes avec beaucoup de courant, des reliefs marqués et des fonds trop accidentés. Je choisis alors de les faire pêcher profond autour d'épaves, postes sur lesquels je sais que les bars n'hésitent pas à monter dans la colonne d'eau pour attaquer un leurre animé au moulinet.

Une météo compliquée et une première déconvenue

En fonction des contraintes de chacun en cette période de vacances, une seule date est possible pour cette sortie… Le vent est de 25 nœuds et habituellement j'évite les sorties au petit large dans ces conditions. La navigation est chaotique avec la houle courte et le clapot serré mais nous arrivons finalement sur la première épave. Je leur explique l'animation et nous entamons la première dérive lorsqu'un bateau de plongeur arrive et s'arrête à notre hauteur - « Nous allons plonger là, vous pouvez continuer à pêcher, ça ne nous dérange pas mais ne lancez pas sur les bulles ! » - et largue l'ancre ! Que dire face à tant d'impolitesse ? Je prends sur moi, ronge mon frein, recale une dérive et décide finalement de filer malgré la présence évidente de bars au sondeur.

Relâchez les plus gros spécimens, ceux sont les meilleurs reproducteurs
Relâchez les plus gros spécimens, ceux sont les meilleurs reproducteurs.

Cap sur une seconde épave et premier poisson pour Antoine

Nous arrivons donc sur la seconde épave. Compte tenu du vent, nous utilisons des leurres plombés en 40-50g pour pêcher dans 20 d'eau. Mes compagnons du jour s'appliquent et Antoine enregistre une première touche. Le combat nous semble particulièrement long, mais Antoine prenant son temps pour ne pas perdre ce premier bar, nous n'imaginons pas qu'il s'agit là d'un très gros poisson. L'épuisette est déjà prête et c'est une fois en surface que nous nous rendons compte que ce bar est bien au dessus de mes espérances ; 74 cm sur la toise! Antoine avait déjà pris quelques bars au lancer mais jamais de cette taille ! Quoiqu'il arrive, la sortie est déjà une réussite.

Bar de 74cm
Un superbe bar de 74 cm pour Antoine !

Troisième épave et poisson pour Thierry

Suite à cette prise, les bars sont alors restés bouche fermée sur le spot. Je décide donc d'aller pêcher quelques roches émergées battues par la houle en faisant route vers une crique abritée pour le déjeuner.

Un petit poisson de 40 cm sera capturé mais nous ne trouvons aucune autre activité. La pêche s'annonce compliquée.

Cependant après un pique-nique copieux et convivial, nous prenons la route en direction d'une troisième épave où nous décelons très vite une belle détection de bars.

Thierry est concentré sur la descente de son leurre jusqu'au fond avant d'entamer la récupération de son leurre en linéaire jusqu'à la surface. L'objectif est pour lui de prendre son tout premier bar aux leurres… Quelques dérives et lancers plus tard ce sera chose faite avec une nouvelle fois un poisson exceptionnel : 75 cm ! Pour un premier poisson aux leurres, c'est presque indécent !

La pêche est difficile mais nous sommes heureux et j'éprouve tout de même le sentiment du devoir accompli car il évident que ces premières prises resteront longtemps gravées dans nos mémoires.

Tout premier bar aux leurres et 75 cm
Tout premier bar au leurre pour Thierry : 75 cm !

Jamais 2 sans 3

Le capitaine du jour et professeur, en l'occurrence moi, demeure le seul à être bredouille… Même si je suis heureux de voir le sourire de mes amis, j'aimerais bien me joindre à la fête avec un poisson correct ! C'est alors en verticale que j'enregistrerai la touche d'un bar qui ne me semblait pas bien gros en début de combat… Je le contrains à remonter assez facilement jusqu'au premier rush qui m'indique que mes premières impressions sont visiblement erronées. Les coups de têtes sont finalement lourds et ce bar ne semble pas décidé à monter tout de suite en surface ! C'est finalement dans une explosion de joie collective qu'un spécimen de 78 cm glisse dans l'épuisette !

Magnifique bar de 78 cm pris en verticale.
Magnifique bar de 78 cm pris en verticale.

La mission est désormais pleinement réussie ! Peu de poissons mais des bars d'exception et de larges sourires sur les lèvres de mes collègues ! Nous pouvons relâcher ce poisson et rentrer fêter ce moment comme il se doit !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...