Les bons critères pour choisir ses waders pour la pêche

Les waders sont un accessoire indispensable pour ceux qui veulent pêcher dans l'eau que ce soit à pied ou en float tube. Il existe tous les prix et un grand nombre de différences entre les modèles existants. Compte tenu de ‘l'investissement que cela représente, il est important de faire le bon choix.

Les waders sont très utiles pour tous les pêcheurs en eau douce ou en mer, qui souhaitent pouvoir avancer dans l'eau afin de pêcher mieux les spots qui se présentent à eux. Cependant, s'ils se doivent bien évidemment d'être étanches, les waders doivent remplir d'autres fonctions qui correspondent à l'usage que vous souhaitez en faire. Ils peuvent exister dans trois matières différentes, ayant chacune des propriétés spécifiques :

  • Le PVC
  • Le néoprène
  • Les membranes respirantes

Ainsi les critères de choix sont :

  • La résistance
  • L'isolation thermique
  • Le confort

La résistance

En fonction du milieu dans lequel vous pêchez, ce critère est très important. En effet, si les branches et roches sont nombreuses et que vous devez éventuellement traverser des ronces ou peut-être même des fils barbelés pour accéder à une rivière, vos waders doivent se montrer résistants et éventuellement bon marché en cas d'accrocs !

Si les différentes matières peuvent être réparées par l'ajout d'une rustine, dans ces milieux à risques, l'utilisation de waders en PVC ou éventuellement en néoprène est bien plus indiquée !

L'isolation thermique

La pêche ne se limite pas à la saison estivale et les eaux froides de l'hiver ou des torrents en altitude impliquent l'utilisation de waders vous permettant de rester bien au chaud. Le froid est une des sensations les plus désagréables qui vous fera rapidement écourter vos sessions de pêche. Dans ce cas les waders en néoprène sont le meilleur choix, car ils assurent une isolation thermique importante et vous permettront de rester bien au chaud cet hiver. Par ailleurs, ils existent souvent dans différentes épaisseurs, notamment 3 et 5 mm ce qui permet d'adapter votre achat aux lieux que vous fréquentez.

En revanche, l'utilisation d'un waders en néoprène, et même en PVC, peut vite devenir désagréable en plein été si vous marchez hors de l'eau…

Le confort

Parfois vos sorties nécessitent de longs déplacements pour y accéder ou bouger entre les différents postes. Dans ce cas, pour marcher sans avoir trop chaud et être libre dans ses mouvements, il faut non seulement des waders souples et adaptés à votre morphologie, qui en plus permettent d'évacuer la chaleur et la transpiration. L'achat de waders, certes onéreux, en tissu respirant est alors la meilleure solution. Ces tissus sont légers, souples et comme l'ensemble des matériaux techniques, ils limitent la sudation. Vous n'aurez pas trop chaud lors de vos déplacements, ni serrez trempé de sueur.

Les bottes ou les chaussures de wading

Les waders en PVC et en néoprène sont en grande majorité conçus avec des bottes intégrées. l'avantage est que l'habillage est rapide, mais parfois en fonction de votre morphologie, vous devez faire un choix entre avoir les pieds serrés et des waders trop grands ! Par ailleurs, ces bottes intégrées en caoutchouc s'usent plus facilement que les chaussures donc la longévité de vos waders est réduite.

Les waders respirants quant à eux, en règle générale, sont fabriqués avec un chausson en néoprène qui nécessite le port de chaussures de wading. Les avantages sont nombreux, car vous pouvez plus facilement faire un choix adapté à votre morphologie (pointure) et à vos besoins de confort.

Les chaussures sont en effet bien plus agréables pour les longues marches entre les spots. Par ailleurs, il existe différentes semelles possibles. En feutre qui augmente l'adhérence dans l'eau sur les galets et les cailloux, mais qui demeure glissante sur la terre, à crampons qui assure une meilleure accroche sur la terre ferme ou encore des semelles mixtes pour un bon compromis.

Pour un usage en mer, il n'est pas évident de trouver les chaussures dont les œillets résistent à l'oxydation, un parfait rinçage est alors nécessaire !

Le rangement

Le dernier critère qui doit intervenir dans le choix de vos waders sont les solutions de rangement. L'objectif étant une pêche itinérante, il faut pouvoir partir le plus léger possible et donc choisir un modèle vous permettant de ranger au moins une ou deux boîtes de matériel.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...