La seiche, céphalopode au bec tranchant

La seiche se pêche avec un leurre appelé turlutte © Guillaume Fourrier

La seiche est un céphalopode qui s'alimente de poissons. Elle les déchiquettent à l'aide de son bec. Pour la viser, utilisez des turluttes, leurres spécifiques très efficaces.

Nom scientifique

Sepia officinalis (Linné, 1758)

Morphologie

La seiche possède un corps de forme ovale recouvert d’une peau qui peut changer brusquement de couleur sous l’action de leur cerveau très évolué. Ce céphalopode est doté d’une coquille interne sous la peau du dos : le célèbre os de seiche. La seiche a une nageoire tout le long de son corps. Sa grosse tête porte deux yeux latéraux et cache une bouche pourvue d’un bec à deux mandibules, semblables à celles d’un bec de perroquet. Autour de sa bouche naissent dix tentacules porteurs de ventouses plus ou moins volumineuses.

Lieux de pêche

La seiche évolue parfois dans la roche mais il est fréquent qu’elle s’enfouisse à moitié dans le sédiment sur des fonds sableux, vaseux ou garnis d’algues. On la pêche dans les zones portuaires, les quais, les digues rocheuses, en particulier près des éclairages la nuit entre la surface et la mi-profondeur. Les seiches sont souvent pêchées entre 6 et 30 m de profondeur.

Techniques de pêche

En bateau, la seiche est présente à partir d’août. Du bord, elle est active à l’approche de l’hiver dans les zones portuaires le long des roches, où elle chasse surtout la nuit. Si elle attaque les morceaux de poissons et les leurres souples, il faut la cibler avec un leurre dur appelé turlutte, qui possède un panier à multiples pics pour éviter les décrochés. A la touche, moulinez sans discontinuer pour éviter le décrochage. Attention l’encre est indélébile, une fois la seiche l’épuisette, laissez la cracher 2 ou 3 jets d’encres dans l’eau avant de la mettre au sec du bord comme en bateau.

Une seiche prise du bord

Reproduction

Durant la reproduction au printemps, les seiches se rapprochent des côtes, elles pondent alors entre 150 et 4000 œufs entre juin et juillet.

Taille et poids

D'une moyenne de 15 à 25 cm (sans les tentacules), la taille de la seiche peut atteindre 50 cm.

Bon à savoir

Son mode de chasse est redoutable : jets d’encres pour aveugler la proie, saisissement avec les deux longs tentacules, injection d’un venin puis déchiquetage par ses mâchoires cornées. Des entailles nettes dans un leurre souple ou un vif signalent la présence de seiches !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...