Les attractants pour la pêche au leurre, est-ce que ça fonctionne ?

Différents types d'attractants, de gauche à droite, en spray, en pate et en gel © Gauthier Martin

Pour leurrer le poisson, on mise sur l’aspect visuel et sur la nage du leurre. On joue avec ses sens, principalement la vue et l’ouïe, mais il ne faut pas négliger les attractants, car l’odorat des poissons est très développé.

Le rôle des attractants

Pour nous pêcheurs aux leurres, le but du jeu est de réussir à tromper le poisson avec un morceau de plastique, de métal ou de bois, que l’on va essayer de rendre le plus attractif possible. Souvent, quand on choisit un leurre, on est attentif à la taille, la couleur, l’action de nage, mais on oublie parfois le côté olfactif. Ils sentent généralement le plastique, le bois, le métal ou le vernis, cette légère odeur n’empêche pas de prendre du poisson. Alors, pourquoi utiliser de l’attractant ? Que l’on soit bien clair l’attractant n’est pas une recette miracle, ce n’est pas de la potion magique ! Il ne suffit pas de mettre de l’attractant sur son leurre pour prendre du poisson.

Imitations d'écrevisses Trigger X, imprégnées de phéromone d'agression pour stimuler l'attaque

Cet outil est un atout supplémentaire qui va permettre à notre leurre d’être encore plus attirant. L’attractant laisse une piste olfactive dans l’eau. L’odeur peut mettre en activité le poisson qui va suivre la trainée laissée par le leurre. Cela permet aussi à notre montage d’être plus facilement repéré par les prédateurs en eau trouble. Enfin, le plus important, l’attractant offre des touches de qualité, les poissons gardent le leurre plus longtemps en gueule. Alors que si le leurre n’a aucun goût ou bien s’il sent fort le plastique, il est recraché très rapidement par le poisson.

Jolie perche qui a craqué pour un petit leurre souple goût calamar !

Différents types d’attractants et leurs utilisations

L’attractant est une solution odorante qui peut être chimique ou naturel en fonction des marques. Il peut se composer, de molécules de synthèse, des dérivés hormonaux, d’acide aminé, d’huile marine… On les trouve sous forme liquide en spray, en gel ou en pâte cireuse.

Certains leurres, comme les célèbres « Gulp » de la marque Berkley, sont conditionnés directement dans des bocaux d’attractants liquide. Le « Sawamura one up », qui est aussi un leurre redoutable, est imbibé du célèbre attractant Trump, la société qui le distribue, Ultimate Fishing, propose aussi l’attractant « Sawamura Trump » en flacon.

Flacon d'attractant Sawamura Trump, l'attractant original des leurres souples Sawamura

Parmi mes favoris, il y a aussi la marque Keitech qui propose des leurres souples imprégnés de sel et d’huile qui sent le calamar.

Les leurres souples de la marque Keitech contiennent du sel et ils sont imbibés d'attractant odeur calamar

L’attractant liquide en spray est rapide et facile à appliquer, sur tout type de leurre, même directement dans la pochette, mais il tient moins longtemps dans l’eau. L’attractant en gel ou pâte huileuse et la solution la plus durable, il suffit de badigeonner les leurres qui resteront imprégnés pour une plus longue période, en général entre une semaine et un mois en fonction de l’utilisation.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...