Power Tail Squid, un leurre redoutable pour les céphalopodes

Le Power Tail Squid ne manque pas d'atouts pour traquer les céphalopodes. © Jean-François Leroux

La société bretonne Fiiish ne cesse jamais d’innover en matière de leurres tout en prenant soin de concevoir du matériel qui ne reste pas au fond de l’eau. C’est encore le cas avec la turlutte Power Tail Squid.

Conçu pour traquer les céphalopodes comme les seiches, les encornets ou encore les poulpes, le Power Tail Squid est particulièrement adapté à ce type de pêche. Outre les couleurs très aguichantes, cette turlutte présente des atouts non-négligeables pour pêcher des seiches avec des grammages qui dispensent les pêcheurs de l’ajout de poids supplémentaires. Disponible en 15, 25 et 50 grammes et 5 coloris, ce leurre de 95 mm convient à quasiment toutes les profondeurs où l’on peut trouver les céphalopodes.

Ce leurre est disponible en 5 coloris et 3 grammages différents.

Sur des fonds plats sableux ou vaseux

En général, on trouve ces proies sur des fonds plats sableux ou vaseux lors du printemps jusqu’à l’automne. Cette période est celle qui correspond au rapprochement des côtes des céphalopodes qui viennent déposer leurs œufs et repartent ensuite vers le large. La seiche, à titre d’exemple, a une croissance très rapide et une durée de vie limitée à deux ans. La raison voudrait qu’elle ne soit pas pêchée avant l’été afin qu’elle puisse pondre en toute sérénité.

Le petit disque situé à l'arrière du leurre lui confère une nage très attractive.

Accrochages limités

Un des inconvénients de cette technique de pêche est que le fond de l’eau, même relativement plat, est couvert d’obstacles tels que les algues, cailloux ou autres. Un des points forts du Power Tail Squid est l’absence de grip sur la partie inférieure de la queue, ce qui limite les risques d’accrochages sur le fond. De plus, le poids du leurre est particulièrement concentré sur l’avant et celui-ci peut évoluer sur le fond sans difficultés. On trouve les seiches sur le fond, rarement entre deux eaux et encore moins sur les rochers.

La forme plate et massive sous la tête de cette turlutte permet, entre autres, de concentrer plus de poids sur l'avant. 

Une nage aguichante

Un autre point important sur ce leurre est le petit disque en plastique transparent qui se trouve au niveau de la queue et lui donne une nage très attractive à laquelle les seiches ou les encornets ne sont pas insensibles. Enfin, en parlant de céphalopodes, on les dit très intelligents et pourtant, quand vous remontez une seiche vers la surface, il arrive que celle-ci se décroche. Dans ce cas, si vous lui présentez à nouveau la turlutte devant les yeux, elle s’en emparera la plupart du temps.

  • Distribution : Fiiish.
  • Prix public : à partir de 16,50 euros.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...