Jig Mora Mora de Sakura, petit mais costaud !

Le Bor Bora de Sakura ne devrait pas laisser les poissons insensibles. © Jean-François Leroux

Pour les amateurs de pêche au jig, Sakura présente, parmi les nouveautés 2019 le Mora Mora, un leurre métallique plutôt attractif et très compact.


Le Mora Mora est disponible en 4 grammages et 5 coloris.

La pêche au jig métallique s’avère payante dans bien des cas et pour une très grande variété de poissons ciblés. Le jig Mora Mora est un leurre qui peut être lancé très loin avec des grammages qui le permettent sans difficultés. Vous pouvez également le laisser couler jusqu’au fond et pratiquer le slow-jigging, ainsi que l’animer à la « dandine ». Doté d’un revêtement holographique et d’une forme arrondie d’un coté, le Mora Mora devrait attirer l’attention des poissons dès sa descente virevoltante dans des profondeurs jusqu’à environ une bonne trentaine de mètres avec le modèle de 60 grammes en fonction de la dérive du bateau.


Le jig est arrondi sur une face et plutôt plat de l'autre.

Trois hameçons montés en assist-hook

Le Mora Mora est doté de trois hameçons dont un en tête et deux en queue, ce qui est un atout important. En effet, alors que le pêcheur ne le sent pas forcément, bien souvent les leurres de ce type déclenchent des attaques dès la descente et le fait que les hameçons soient efficaces dans les deux sens est un atout non-négligeable pour ne pas manquer de touches.

Un leurre généraliste

Avec ce type de leurre, toutes les prises peuvent être espérées. Un jig est un leurre plutôt généraliste qui peut vous permettre de pêcher aussi bien des bars, des maquereaux, des lieus, des pagres, des bonites, des daurades, du Saint-pierre et autres chinchards. En fonction de la zone où vous vous trouvez, les espèces visées peuvent être multiples.

  • Le jig Mora Mora est disponible en 30, 40, 50 et 60 grammes, ainsi qu’en 5 coloris.
  • Distribution : Sert Sakura.
  • Prix public : de 13,90 à 14,90 euros en fonction du grammage.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...