Monter une nymphe et maîtriser le dubbing pour ses mouches

© Jacques Del Arco Aguirre

Après des articles expliquant comment monter ses premières mouches et perdigones, voici décrites les différentes étapes pour monter une nymphe très classique. Il s’agit d’une mouche qui peut être très prenante en nymphe au toc, ou en nymphe au fil par exemple.

La confection d’un dubbing est la principale technique à maîtriser pour réaliser cette mouche. Voyons ensemble les différentes façons de procéder.

Matériel nécessaire

  • Hameçons, pour des tailles comprises entre 10 et 16 (une taille 10 est ici utilisée) ;
  • Billes tungstène (ou laiton), de diamètre 3.2 à 3.8 mm (pour un hameçon de 10) ;
  • Fil de montage olive ;
  • Cerques : plumes de coq Pardo (les plumes de faisan font aussi très bien l’affaire) ;
  • Cerclage avec un fil de cuivre fin ;
  • Dubbing de lièvre.
materiel-montage-nymphe-dubbing

Les différentes étapes de montage

Après avoir enfermé les fibres de Pardo au niveau de la hampe, on emprisonne quelques centimètres de fil de cuivre qui servira à cercler le dubbing.

montage-mouche-nymphe-pardo-cuivre

On s’occupe ensuite de confectionner le dubbing. Pour ce faire, 2 solutions s’offrent au monteur :

  • Soit disposer directement les poils sur le fil de montage en formant une mèche avec les doigts ;
meche-dubbing-nymphe
  • Soit se servir d’un outil spécial : le « twister » à dubbing : il s’agit de réaliser une boucle avec le fil de montage pour venir y installer le twister. Il est possible d’ajouter un peu de poix (colle), puis on vient positionner quelques pincées de poils dans cette boucle. Il faut faire tourner le twister sur lui-même.
nymphe-twister-dubbing

On enroule ensuite ce dubbing sur la hampe de l’hameçon afin de former le corps de la nymphe.

Après avoir coupé l’excédent de la boucle (pour la « version twister »), c’est le moment de cercler la mouche, en enroulant le fil de cuivre dans le sens contraire des enroulements réalisés pour le dubbing.

enroulement-cuivre-nymphe

Il suffit maintenant de faire le nœud final : la mouche est terminée !

nymphe-dubbing

Beaucoup de variantes au modèle proposé ici sont à monter, par exemple avec un tag de couleur ou un deuxième dubbing à insérer au niveau de la bille. Ce modèle peut aussi se décliner à l’infini en tailles d’hameçon et de bille tungstène associée, coloris de dubbing, couleur du tag…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...