Capture d'un sandre détecté avec le Deeper CHIRP+

Pêche des carnassiers aux leurres avec le Deeper CHIRP+ © Gauthier Martin

J'ai pris l'habitude d'utiliser le Deeper CHIRP+ lors de mes sorties de pêche aux carnassiers. Peu encombrant, ce sondeur me fourni de précieuses informations que ce soit du bord, en float-tube ou en kayak.

Une partie de pêche hivernale qui avait mal commencé

Je me souviens en particulier de cette journée difficile où je suis sorti en float-tube sur le canal pour chercher les percidés.

Les rares détections de poisson capturées par le Deeper sont de minuscules échos qui apparaissent sur l'écran de mon smartphone.

Je comprends tout de suite que ça ne va pas être facile, car les poissons se sont regroupés sur de petits postes bien précis en laissant de grandes étendues d'eau complétement vides.

Seul une ou deux petites perches viendront voir le leur sans y-toucher.

Changement de plan payant

Pour optimiser mes chances de trouver un poisson, je me dis qu'il faut que je navigue plus rapidement quitte à plomber plus lourdement mon leurre et à pêcher en verticale.

J'arrive sur un poste intéressant alors je ralentie et je scrute mon sondeur tout en grattant le fond avec mon leurre.

Les poissons fourrages sont là en masse, je vois des bancs sur le sondeur. Puis j'aperçois enfin un bel écho de carnassier, un brochet ou un sandre, mais pas un petit !

Je remonte mon leurre souple pour changer et en mettre un plus léger, un Black Minnow en 5 gramme, heureusement je n'ai preque pas dérivé et je lance immédiatement ou j'ai vu l'écho.

Une action qui refait ma journée de pêche

J'ai eu raison de changer de leurre et de relancer, deux tours de manivelles après, je suis pendu et ce n'est pas vilain, c'un joli sandre qui me fait vraiment plaisir, car ils sont plutôt rares dans ce canal.

Merci à la technologie

Grâce au sondeur, je n'ai pas perdu de temps et j'ai pu rapidement trouver le poisson dans une grande étendue d'eau.

Sans sondeur, j'aurais prospecté plus lentement mes postes et je ne serais surement même pas aller jusqu'à celui où j'ai trouvé le poisson, faute de temps…

Cela m'a permis de ne pas pêcher dans le vide et d'aller droit au but !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...